Extrait du jeu Driver:San Francisco

Métaphysique : à quoi ressemblerait un jeu vidéo à la deuxième personne ?

Réponse avec un youtubeur qui a exhumé un jeu de 2011, "Driver : San Francisco".

Nous savons tous qu’il existe deux catégories de jeux vidéo. Ceux qui se jouent à la première personne (la scène se déroule à travers les yeux du personnage incarné), et ceux à la troisième personne (le personnage contrôlé est visible en entier dans son environnement). Mais qu’en est-il de la vue à la deuxième personne ?

Depuis plusieurs années déjà, les nerds se posent cette question. La plupart sèchent, démontrent par A+B que ça n’existe pas, ou qu’il s’agirait juste du fait de regarder quelqu’un jouer. Le youtubeur Nick Robinson vient de s’emparer du sujet et propose une piste très concrète en s’appuyant une scène du jeu Driver : San Francisco.

Publicité

Ce jeu vous met dans la peau de John Tanner, un flic qui a la faculté de prendre possession du corps de conducteurs de véhicules. Une des missions du soft vous permet d’incarner le tueur qui essaye de vous faire sortir de la route alors que vous êtes devant lui. C’est métaphysique, on vous avait prévenu.

Vous contrôlez donc la proie, mais vous voyez l’action à travers les yeux du tueur (forcément, vous êtes dans son corps, vous suivez ?). Nick Robinson est obsédé par cette scène, n’hésitant pas à qualifier cette expérience de transcendantale. Jetez donc un coup d’œil à sa vidéo pour vous en rendre compte par vous-même.

Publicité

Si Driver : San Francisco offre un exemple parfait de vue à la deuxième personne, il ne faut pas oublier que l’expérience a été tentée dans le passé, comme à travers le jeu culte Battletoads. Lors du combat contre le premier boss, l’action se déroule à travers les yeux de ce dernier, et le joueur doit éviter la cible tout en attaquant.

Le vrai défi pour les développeurs serait de penser un jeu entièrement jouable à la deuxième personne, histoire de changer nos perspectives, nos certitudes, et pourquoi pas nos vies.

Par mlaplaud, publié le 21/10/2019

Copié

Pour vous :