AccueilGaming

Au Japon, des séniors se mettent à l’e-sport avec Fortnite

Publié le

par Pierre Bazin

Il est temps de mettre ta mamie à League of Legends.

Les Matagi Snipers sont sur le papier une équipe d’e-sport tout à fait banale. Huit Japonais·e·s qui se réunissent régulièrement pour jouer et s’entraîner à leur jeu favori, Fortnite. Outre le fait que l’équipe soit mixte, c’est plutôt la moyenne d’âge des joueurs et joueuses qui étonne. En effet les membres des Matagi Snipers ont entre 66 et 73 ans.

Basé·e·s dans la ville d’Akita, les Matagi Snipers sont une vraie équipe d’e-sport avec tout ce que cela implique : des coachs, un sponsor, des sélections en amont. Le magazine nippon NHK rapporte ainsi que 21 candidat·e·s avaient postulé pour rejoindre l’équipe. Les huit membres que l’on connaît ont été retenu·e·s sur des critères "d’aptitudes en jeu".

Eba, membre de l’équipe âgée de 67 ans, explique n’avoir quasiment jamais joué aux jeux vidéo jusque-là. Mais depuis quelque temps (avant la sélection), elle a découvert que ce loisir était excellent pour prévenir des troubles cognitifs en lui permettant de travailler continuellement sa coordination yeux-mains.

Au Japon, le jeu vidéo a gagné ses lettres de noblesse au sein de la société. L’année dernière, un centre d’e-sports pour personnes âgées (ISR e-sports) a été inauguré à Kobe. Là-bas, des personnes de plus de 60 ans découvrent le jeu vidéo et l’initiative a eu déjà de nombreuses retombées positives en termes de moral des résidents ainsi que pour leur santé – notamment en ce qui concerne l’entretien des capacités cognitives.

En 2017 déjà, les Silver Snipers, des séniors de plus de 60 ans sponsorisés par la marque Lenovo, avaient fait sensation sur quelques tournois Counter Strike. De leur côté, les Matagi Snipers disent s’entraîner 3 fois par semaine et comptent bien participer à des tournois – et les gagner !


Vous avez un grand-parent gamer ? Parlez-nous en à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :