AccueilGaming

Coup de vieux : Habbo a 20 ans et il revient en force

Publié le

par Pierre Bazin

Le confinement a fait revenir énormément de gens dans le célèbre monde virtuel.

"Sorry pool’s closed", pouvait-on lire jadis dans un tchat envahi par des énergumènes décidés à bloquer l’entrée d’une piscine virtuelle. Habbo, anciennement Habbo Hotel, fait partie de ces jeux phénomènes qui ont bercé l’adolescence de nombreux jeunes des années 2000, au même titre que Dofus.

Le principe était simple : un réseau social où l’on pouvait discuter avec des milliers de personnes dans l’infinité de salles contenues dans cet "hôtel" virtuel. Il était également possible de décorer son appartement, de se fringuer comme on le souhaitait ou encore de participer à des activités régulières.

De nombreuses communautés s’étaient créées et rassemblées, et on y retrouvait même d’autres fan-bases venues continuer à partager leurs diverses passions sur Habbo – fans de Star Wars, de jeux de rôle, de Harry Potter, etc.

À lire aussi : "Comment Habbo m’a appris à arnaquer mon prochain"

En 2012, au plus fort de la tendance, il y avait plus de 272 millions d’avatars créés. Puis vint la chute. En juin 2012, une enquête pointe le manque évident de modération, exposant des 13-18 ans à des propos haineux ou pornographiques. Très relayées, les polémiques vont se multiplier et amorcer de plus en plus de méfiance envers le réseau.

L’arrivée d’autres jeux populaires comme Minecraft ont également eu raison du succès de Habbo. Toutefois, le jeu ne fermera jamais vraiment. Petit à petit, il préparait en fait son retour.

Renaître de ses cendres grâce aux confinements ?

Il aura fallu une pandémie mondiale, mais surtout des confinements, pour que Habbo revienne dans l’esprit des gens. En mars dernier, l’éditeur finnois Sulake annonçait à Konbini Techno que les serveurs de Habbo avaient enregistré une hausse de 213 % d’activité dans le monde en seulement un mois. Le temps passé dans le jeu a augmenté de 134 % sur cette même période.

Le timing tombe plutôt bien, puisque le jeu fête cette année ses 20 ans d’existence, ayant été originellement lancé fin d’été 2000. L’entreprise Sulake explique dans un communiqué de presse que le confinement a fait revenir de nombreux joueurs. En effet, 71 % des utilisateurs ont aujourd’hui plus de 19 ans contre 90 % de 13-18 ans en 2012.

Le public a vieilli mais est revenu, non sans une bonne dose de "drague" marketing de la part de l’éditeur, qui a proposé de nombreux cadeaux (normalement payants) à ceux qui voulaient se replonger dans l’aventure Habbo. Valtteri Karu, PDG de Sulake, est optimiste :

"De ses débuts modestes en 2000 à ce qu’il est devenu aujourd’hui après deux décennies de croissance et d’évolution, 'Habbo' a été un véritable pionnier dans le domaine du jeu social en ligne, misant sur un accès gratuit, l’interaction entre joueurs et la création de contenu par ses propres utilisateurs […].

Nous sommes enthousiastes et touchés de voir qu’autant de joueurs ont parcouru tout ce chemin avec nous et soient revenus pendant le confinement pour participer aux événements et activités organisés à l’occasion des 20 ans du jeu."

Aujourd’hui, le réseau compterait 316 millions d’avatars enregistrés, répartis dans 115 pays différents.


Vous avez une histoire folle sur Habbo ? Une anecdote hilarante ? Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :