Cyberpunk 2077 proposera "des tailles et combinaisons variées de parties génitales"

Et c'est le très honorable organisme ESRB qui nous l'annonce.

Le sens du détail, voilà ce qui rend l’immersion dans un univers fictif absolument parfaite. Outre-Atlantique, l’ESRB, homologue américain de notre PEGI européen vient d’officialiser sa classification du très attendu Cyberpunk 2077, prévu pour le 17 septembre prochain.

Sans surprise, le titre développé par CD Projekt a évidemment été classé M ("Mature"), l’équivalent de notre bon vieux "PEGI 18" (vous l’avez lu avec la voix). Comme toujours, le très éminent "Entertainment Software Rating Board" a émis son avis avec justifications à l’appui.

Publicité


À lire aussi : La classification brésilienne de Cyberpunk 2077 annonce drogues, sexe, violence… et bien plus encore.


Une des justifications prête notamment à sourire, la voici :

"Le jeu contient de la nudité et des images sexuelles : les joueurs peuvent sélectionner un genre et customiser leur personnage. La personnalisation peut inclure des représentations de seins, fesses et organes génitaux, ainsi que différentes tailles et combinaisons de parties génitales."

En d’autres termes il est fort probable que la question du "transhumanisme" qu’on sait déjà très présente dans ce futur jeu, passe aussi par celle de la transidentité. Un pari osé et audacieux pour CD Projekt qu’on ne demande désormais qu’à découvrir.

Publicité

Outre cela, Cyberpunk 2077 inclura également des scènes de sexe à la première personne, "classiques […] orales" et potentiellement avec des "personnages principaux et des prostituées". Tout un programme.

Enfin, la consommation de drogues sera bien proposée, tandis que des "scènes de mutilation" seront également disponibles. Miam.

Par Pierre Bazin, publié le 07/05/2020