AccueilGaming

Des jeux vidéo développés en Tchécoslovaquie communiste refont surface

Publié le

par Pierre Bazin

Totalement gratuits, hors du temps, et en anglais désormais.

Quand on pense aux années 1980 dans l’histoire du jeu vidéo, on se remémore avant tout "l’âge d’or", celui de la multiplication des bornes d’arcade et des premiers ordinateurs personnels, l’ère des Pac-Man et des Donkey Kong. Toutefois, cette approche historique est quelque peu centrée sur une partie du monde : le bloc ouest du rideau de fer, et plus généralement l’industrie américaine.

C’est pour cette raison que le Slovaque Maroš Brojo, de la Slovak Game Developers Association, a décidé de ressusciter des reliques vidéoludiques datant de la guerre froide. Dix jeux, développés en Tchécoslovaquie communiste au début des années 1980, viennent d’être finalement traduits en anglais.

Brojo a accompagné le projet d’une note dans laquelle il explique que ces artefacts sont essentiels pour comprendre l’histoire du jeu vidéo dans son ensemble. Il espère ainsi que ces derniers seront désormais pris en considération par les chercheurs et historiens en la matière.

Souvent développées par des particuliers ou de minuscules studios, ces productions "maison" ont été rendues possibles par la démocratisation des premiers PC comme le ZX Spectrum, y compris dans les pays du pacte de Varsovie. Toutefois, les jeux sont sortis en langue locale (slovaque) et sont donc restés très confidentiels au regard de l’histoire du jeu vidéo. Grâce au travail de Maroš Brojo et ses collègues, ces reliques peuvent être désormais découvertes par le monde entier.

Comme de nombreux jeux PC de l’époque, la plupart de ces titres sont des jeux "textuels", beaucoup de jeux d’aventure a priori. On remarque tout de même un magnifique Fuksoft ou encore, pour notre plus cher chauvinisme, La Dame de Monsoreau, adapté du roman éponyme d’Alexandre Dumas de 1846.

Vous pouvez les télécharger sur le site officiel de l’association. Il vous faudra ensuite un émulateur ZX Spectrum pour lire les fichiers .tap.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :