AccueilGaming

Des précommandes de la PS5 se refourguent à des prix insensés

Publié le

par Battiste Delfino

5 000 euros, 10 000 euros... On ne sait pas trop à qui s'adressent ces annonces, mais les vendeurs semblent déterminés.

Comme on pouvait s’y attendre, la PS5 se vend extrêmement bien. Les deux modèles sont déjà en rupture de stock chez les plus gros revendeurs (Amazon, Auchan, Boulanger, Darty, Cdiscount et la Fnac), deux jours seulement après l’ouverture des précommandes.

Sur les sites de revente comme Leboncoin et eBay, le marchandage a déjà commencé, et certains essaient de refourguer leur contrat de précommande à des prix faramineux.

 

© La première page de résultats après une recherche rapide "PS5" sur leboncoin.fr.

Dans de rares cas, vous pourrez tomber sur des précommandes de la PS5 Digital Edition à 500 euros, soit environ 100 euros de plus que son prix classique (399 euros). Le revendeur promet alors généralement de vous expédier l’unité une fois qu’elle sera livrée chez lui, à la sortie officielle de la console.

© La première page de résultats après une recherche personnalisée "PS5" sur ebay.com.

La plupart des annonces affichent un prix allant de 600 à 1 000 euros, mais beaucoup facturent (et on se demande pourquoi) jusqu’à dix fois le prix initial de la console. Nos confrères de Cnet ont même rapporté une annonce qui aurait atteint les 25 000 dollars sur eBay (21 000 euros) !

Sony a lancé les précommandes sans grande annonce, créant un effet de panique chez les joueurs. Dans la soirée qui a suivi la conférence de PlayStation, de nombreux revendeurs avaient déjà épuisé leurs stocks.

© Illustration d’un article de cnet.com.

Microsoft cherche à jouer les choses très différemment : les précommandes de la Xbox Series X/S ne débuteront que le 22 septembre à 9 heures du matin, ce qui laisse le temps au constructeur de sonder les ventes, et de se préparer à la réponse adaptée.

La PS2, la PS3 et la PS4 s’étaient également retrouvées en rupture de stock dès les premiers jours de vente, même si ça n’avait pas nui au succès des consoles, toujours dans le top des plus écoulées.

Dans une interview accordée au Washington Post, le PDG de PlayStation, Jim Ryan, avait pourtant déclaré que la société aurait plus d’unités PS5 prêtes à la vente que de PS4 à l’époque, ces dernières s’étant vendues à environ 2,1 millions d’unités dans le monde le jour du lancement.

Certains sont déterminés à faire de la marge sur ces modèles en rupture, pourtant, il y a de grandes chances que de nouvelles unités approvisionnent les sites de reventes. Dans tous les cas, chacun pourra se procurer sa console préférée d’ici novembre – qu’il s’agisse d’une machine de l’écurie Sony ou d’une autre, sortie des usines de Microsoft.


Des idées d’articles, des témoignages ou des anecdotes sur votre histoire avec les précommandes ? Envoyez-nous un mail à hellokonbinitechno@konbini.com !

À voir aussi sur techno :