epic games

Fortnite : deux Français se tapent l'incruste dans le top 10 de la coupe du monde

Avec 30 millions de dollars en dotation totale !

À New York, des gamers du monde entier viennent de finir une bataille sanglante qui aura duré trois jours. Avec ses 24 000 spectateurs et 2 millions de viewers en simultané, la Fortnite World Cup n’a vraiment pas eu à pâlir pour sa première édition. Les dotations totales (avoisinant les 30 millions de dollars) nous rappellent d’ailleurs l’importance qu’a su prendre l’e-sport aujourd’hui.

Pour les noobies, on vous rappelle ce que c’est. Fortnite, lancé en juillet 2017, est un jeu de type Battle Royale. En gros, le principe consiste à tuer tous ses opposants. Simple. Mais Fortnite, c’est beaucoup plus que ça. Il s’agit presque autant un jeu de construction qu’un jeu de survie. Le joueur peut utiliser une pioche pour détruire le décor, récolter des matériaux, et monter ses propres planches pour ériger des tours ou se protéger des assaillants. Il n’y a qu’une seule carte, une île, sur laquelle des armes, des boucliers et des soins sont répartis aléatoirement à chaque nouvelle partie. Les joueurs commencent tous avec une seule pioche, puis doivent récolter des armes pour pouvoir affronter les autres. Le dernier qui survit (ou la dernière équipe) remporte la partie.

Publicité

L’événement qui a passionné le monde du gaming s’est terminé dimanche avec la victoire en solo de l’américain Kyle Giersdorf alias Bugha. Celui-ci a empoché la modique somme de 3 millions de dollars. Si le champion a survolé la compétition (59 points en 6 manches avec le premier dauphin à seulement 33 points), les Français n’ont pas été en reste. Deux Français se sont frayé un chemin jusqu’au top 10 de la compétition. Respectivement 7e et 8e, Clément "Skite" Danglot et Nathan "Nayte" Berquignol ont fièrement représenté l’e-sport francophone.

Publicité

Une catégorie où nos joueurs français se sont distingués : le mode créatif où deux de nos fortniteurs finissent sur le podium. Dans ce mode, le cashprize s’élève à trois millions d’euros. L’équipe menée par Gotaga s’est retrouvée en troisième position et une équipe où jouait un autre tricolore, Kouto, en deuxième position. Dans cette catégorie où les réflexes, l’intelligence de jeu et la créativité sont mis à l’honneur, on ne peut que se féliciter des bons résultats français.

Epic Games

Publicité

Par Bertrand Steiner, publié le 29/07/2019

Copié

Pour vous :