AccueilGaming

Dix bails sur Adibou que tu n’as (peut-être) jamais entendus

Publié le

par nailabouakaz

Mention spéciale à la comptine des Trois petits chats qui culmine à 3,7 millions de vues sur YouTube.

Courant octobre, Ubisoft annonçait sur Twitter qu’une toute nouvelle version d’Adibou était dans les tuyaux. Pour fêter ça, on a rassemblé les meilleures histoires sur la célèbre franchise.

    1. Avant Adibou, il y a eu Adi

Il s’agit du premier personnage de la franchise. Créée en 1990, Adi est une série de jeux vidéo éducatifs destinés aux enfants de 10 à 14 ans. Adibou fait son apparition un peu plus tard, et deviendra le personnage le plus populaire. Au fait, Adi ça veut dire Accompagnement Didacticiel Intelligent.

    1. Le prénom Adibou est en lien avec le bébé de la cocréatrice Manuelle Mauger

Si « Adi » n’est pas un hasard, « Adibou » non plus. Puisqu’il était destiné à des enfants plus jeunes, les créateurs l’ont nommé en référence au bébé de Manuelle Mauger, à l’époque surnommé « boubou ».

    1. Les recettes ont été testées

Lors d’un entretien pour Konbini techno, le cocréateur du jeu Roland Oskian nous a confié que toutes les recettes présentes au sein du jeu étaient testées par les équipes avant d’être ajoutées au jeu. Comme quoi, Adibou peut aussi servir de livre de cuisine !

    1. La comptine des Trois petits chats culmine à 3,8 millions de vues sur YouTube

A titre de comparaison c’est plus que la dernière chanson de McFly et Carlito. Comme quoi parfois, les gens ont du goût

    1. Une seule personne a fait toutes les voix du jeu

Pierre-Alain de Garrigues, le célèbre comédien de doublage qui a fait de nombreuses voix du jeu vidéo, a fait celle d’Adibou et de tous les personnages de la maison. On le savait prolifique, mais à ce point-là, on lui tire notre chapeau.

    1. Tu ne peux pas jouer à Adibou 2 si tu es né à partir de 2020

Bon déjà parce que tu es trop jeune. Mais aussi et surtout parce que le jeu n’accepte tout simplement pas les années de naissances supérieures ou égales à 2020. Voilà, il faudra s’y faire. La nouvelle génération devra ainsi se passer d’un grand moment de jeu vidéo… ou mentir sur sa date de naissance.

    1. Muriel Tramis, la conceptrice du jeu a reçu la Légion d’honneur

En 2018, Muriel Tramis se voit élevée au rang de Chevalier de la Légion d’honneur lors de la Paris Games Week. Cela fait donc d’elle la première femme issue du monde du jeu vidéo à recevoir cette distinction.

    1. Le mystère de la version hackée d’Adibou 3

La légende voudrait qu’une version hackée d’Adibou 3 existe et qu’elle soit absolument effrayante. On cherche encore, mais tout porte à croire qu’il s’agit d’une creepypasta.

    1. La licence a été dérivée sous presque toutes les formes

Niveau matraquage on ne fait pas mieux. Adibou a eu sa propre chaîne de télévision en 2005, deux séries d’animations, plusieurs bandes dessinées, et même des magazines. Rien que ça !

    1. Derrière le prochain opus se trouve Wiloki, l’entreprise des enfants d’un des créateurs

Roland Oskian en parlait d’ailleurs déjà à Konbini en 2020. On est ainsi rassuré pour la suite, puisque Adibou reste dans la famille !


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :