AccueilGaming

Eivor en version femme se dévoile dans un trailer fainéant d'Assassin's Creed : Valhalla

Publié le

par Victoria Beurnez

Ont-ils simplement enlevé la barbe du Eivor masculin ?

On a récemment eu des nouvelles des deux protagonistes du prochain Assassin’s Creed : Valhalla. Dans un micro-trailer dévoilé par Access The Animus, un site de fans de la licence, il a été confirmé que les versions féminine et masculine d’Eivor seront canons, c’est-à-dire les histoires seront identiques peu importe le sexe des personnages.

Une information qu’il a été facile de confirmer, puisque Ubisoft vient de nous dévoiler la version féminine d’Eivor dans un nouveau trailer, ce lundi 10 juillet. Seulement voilà, le géant français du jeu vidéo ne s’est pas foulé, puisqu’il s’agit exactement de la même bande-annonce que celle diffusée avec la version masculine d’Eivor quelques semaines plus tôt. La barbe en moins. Bon, si on part du principe que les parcours des deux personnages seront exactement les mêmes, on ne peut pas vraiment blâmer la logique d’Ubisoft sur ce coup-là.

En revanche, cette nouvelle survient quelques semaines seulement après de nouvelles révélations sur la culture toxique chez Ubisoft. Jason Schreier révélait le 21 juillet dernier pour Bloomberg que le département marketing de l’entreprise et Serge Hascoët, ex-directeur créatif, avaient refusé de proposer Kassandra en tant que seule protagoniste du dernier opus de la licence, Odyssey, arguant que "les femmes ne font pas vendre".

En l’occurrence, le fait d’effacer la pilosité faciale du Eivor masculin pour en faire une Eivor féminine n’est pas la chose qui m’enthousiasme le plus dans un trailer non plus. Espérons que les battles de rap qu’on nous a promis seront plus créatives !

Si vous voulez comparer les deux, les voici :

Assassin’s Creed : Valhalla est prévu pour le 17 novembre 2020 sur PS4, Xbox One et et PC. Le jeu sera également disponible sur les prochaines consoles de Sony et Microsoft.


Qu’avez-vous pensé de ce trailer ? Donnez-nous votre avis à hellokonbinitechno@konbini.com !

À voir aussi sur techno :