Fortnite : Epic Games retire les véhicules de police du jeu

Il s'agirait là d'une réponse directe du studio aux manifestations du Black Lives Matter.

Avec ses 350 millions de joueurs actifs, le titre qu’on pourrait facilement qualifier de plus gros "hit" de ces dernières années semble épouser toutes les tendances. Après avoir offert aux joueurs l’exclusivité d’un concert de Travis Scott, et orchestré une campagne pour venir en aide aux enfants maltraités, Fortnite s’attaque au sujet épineux des violences policières.

Dès le 17 juin, des utilisateurs de Reddit ont interpellé Epic Games – le studio à l’origine du jeu – sur la disparition des véhicules de police présents sur la carte ci et là. Ce minuscule changement, qui aurait pu passer inaperçu, a finalement suscité un débat assez vif entre joueurs.

Publicité

Epic Games ne s’est pas exprimé publiquement sur ce retrait, et a refusé tout commentaire. Cependant, une source bien informée, interrogée par le Wall Street Journal (article payant), a laissé entendre que cette modification serait en lien avec le mouvement Black Lives Matter.

Publicité

En prenant cette décision (et même sans l’assumer), Epic Games emboîte le pas à d’autres éditeurs qui ont fait le choix d’apporter leur soutien au mouvement. C’est le cas par exemple d’Activision, qui affiche toujours un message de soutien sur l’écran d’accueil de son dernier Call of Duty sur PlayStation 4.

Au début du mois de juin, Rockstar Games, les éditeurs de GTA et de Red Dead Online ont aussi supprimé les armes à feu de leurs titres pendant deux heures : un symbole fort, compris des joueurs, et largement accepté.

Par Battiste Delfino, publié le 22/06/2020