AccueilGaming

Gavage : PUBG mobile explose tous les records de microtransactions

Publié le

par Benjamin Bruel

Elles ont rapporté plus de 3 milliards de dollars.

La version mobile et free-to-play du célèbre battle royale PUBG vient de passer les 3 milliards de dollars de revenus en microtransactions, nous apprend la firme Sensor Tower.

Le jeu, propriété du géant chinois Tencent, a rapporté une somme estimée à 1,3 milliard en 2020, avec un mois de mars rapportant à lui seul 270 millions. Soit autant que l’année 2019 entière. La faute à la pandémie mondiale ? C’est probable.

Le plus gros marché pour PUBG mobile reste la Chine – où le jeu est nommé Game For Peace –, puisque le pays a permis à Tencent de générer 1,6 milliard de microtransactions depuis son lancement en 2018, soit 52 % de l’ensemble des revenus générés. C’est absolument colossal. Les marchés américains et japonais se classent respectivement en deuxième et troisième places.

Sensor Tower nous apprend également que la version iOS du jeu rapporte de loin le plus d’argent à Tencent, avec 79 % des dépenses totales. En revanche, 65 % des 734 millions de personnes ayant téléchargé le jeu utilisent un appareil Android.

PUBG, qui a depuis longtemps été dépassé par Fortnite sur PC, reste le jeu le plus populaire de la planète sur mobile. Sensor Tower, qui ne cite pas les chiffres de Fortnite sur mobile, mentionne que Call of Duty : Mobile a généré, sur le premier trimestre 2020, 220 millions de dollars.

À voir aussi sur techno :