AccueilGaming

La playlist du défilé des JO de Tokyo tout en musiques de jeux vidéo

Publié le

par Pierre Bazin

Et les internautes n’ont pas manqué de le pointer.

Les 29e Jeux olympiques, édition 2020 reportée à 2021, ont été inaugurés aujourd’hui à Tokyo. À l’occasion du traditionnel défilé des 208 délégations d’athlètes, une playlist musicale a retenti dans le stade olympique de Tokyo. Les commentateurs sportifs ne l’ont pas relevé mais ça n’a pas échappé aux gamers : toutes les musiques étaient issues de jeux vidéo, japonais évidemment.

En voici la liste complète d’après Nikkan Sports :

  • Dragon Quest – Introduction : Roto Theme
  • Final Fantasy – Victory Fanfare
  • Tales of Series – Sley’s Theme Guru
  • Monster Hunter – Proof of a Hero
  • Kingdom Hearts – Olympus Coliseum
  • Chrono Trigger – Frog Theme
  • Ace Combat – First Flight
  • Tales of Series – Royal Capital
  • Monster Hunter – Wind of Departure
  • Chrono Trigger – Robo’s Theme
  • Sonic the Hedgehog – Star Light Zone
  • Winning Eleven (PES) – eFootball Walk-On Theme
  • Final Fantasy – Main Theme
  • Phantasy Star Universe – Guardians
  • Kingdom Hearts – Hero’s Fanfare
  • Gradius (Nemesis) – 01 Act 1-1
  • NierR – Initiator
  • Saga Series – Makai Ginyu Poetry Saga Series Medley 2016
  • SoulCalibur – The Brave New Stage of History

Le Japon est évidemment un pays de jeux vidéo, accueillant des entreprises comme Nintendo, Sega, Capcom ou encore Sony pour ne citer qu’eux. D’ailleurs, à l’occasion de la cérémonie de clôture des derniers JO de Rio en 2016, le Premier ministre nippon, Abe Shinzo, était apparu déguisé en Mario pour annoncer la prochaine édition des Jeux olympiques à Tokyo, d'abord prévue en 2020.

Hommage à l’art des jeux vidéo, droits peut-être moins chers ou encore une référence subtile au débat sur une future intégration de l’eSport aux JO. Toute extrapolation est possible mais en tout cas, les internautes n’ont pas manqué de remarquer ces hommages à la culture vidéoludique du Japon.


Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :