Crédits : Epic Games

La prochaine saison de Fortnite est repoussée

Epic Games suit de nombreux éditeurs en repoussant ses événements du fait du climat social aux États-Unis.

À cause du climat extrêmement tendu provoqué par les violences policières et du mouvement #BlackLivesMatter aux États-Unis, de plus en plus d’éditeurs décident de prendre parti et de renoncer à mettre en avant leurs événements pour dénoncer et combattre le racisme et l’injustice.

Les studios Epic Games sont les derniers à avoir pris position dans cette histoire. Ils ont annoncé, dans un communiqué officiel, que la saison 3 du chapitre 2 de Fortnite serait reportée au 17 juin. De même, l’événement très attendu Le Dispositif, qui devait clore cette saison 2, sera repoussé au 15 juin.

Publicité

Cet événement, qui a suscité la hype chez les joueurs, devrait être de la même ampleur que le concert de Travis Scott, qui avait réuni près de 12 millions de personnes.

La saison 3 de Fortnite a déjà été repoussée plusieurs fois : elle devait initialement être lancée le 1er mai.

De nombreux éditeurs prennent parti

Dans son communiqué, Epic annonce que "les événements que nous vivons actuellement sont un douloureux rappel des injustices qui traversent toujours notre société, qu’il s’agisse de la négation des droits humains les plus fondamentaux ou des méfaits manifestes ou insidieux du racisme envers les personnes de couleur". C’est pourquoi ils mettent en avant la nécessité "d’accorder aux membres de [leur] équipe du temps à consacrer à eux-mêmes, à leur famille et à leurs communautés".

Publicité

Le nombre d’éditeurs à prendre parti dans la lutte contre les violences raciales aux États-Unis est de plus en plus important. De la même manière, Sony avait repoussé son événement consacré à la PS5 pour "laisser des voix plus importantes se faire entendre".

Par Victoria Beurnez, publié le 04/06/2020