La PS4 devient la deuxième console de salon la plus vendue de tous les temps

Ses ventes ont dépassé celles de la première PlayStation et même celles de la Wii.

Si la guerre des consoles fait encore des ravages dans les sections commentaires et sur divers forums, il faut être armé d’une bonne dose de mauvaise foi pour ne pas reconnaître la domination de Sony sur le marché du hardware. D’après les derniers chiffres donnés par le constructeur nippon, la PS4 se serait écoulée à plus de 102,8 millions d’exemplaires à travers le monde.

Multiples exclusivités, préférences ergonomiques, habitude, raisons culturelles (au Japon, les Xbox sont quasi inexistantes)… la PlayStation domine. Alors que la Xbox One reste péniblement en dessous de la barre des 50 millions d’exemplaires vendus, Sony a su fédérer son public sur une très longue période de depuis la sortie de la toute première PlayStation, en 1994.

Publicité

Cette ancêtre vient d’ailleurs d’être dépassée par la "jeune" PS4, puisqu’elle se serait écoulée à "seulement" 102,4 millions d’exemplaires. En revanche la PS2 reste la reine de toutes les consoles (nomades et de salon confondues), avec plus de 155 millions de fines boîtes noires vendues, toujours selon Sony Interactive Entertainment.

Sony ne crie pas victoire (il y a toujours Nintendo)

Au classement des consoles les plus vendues, on retrouve tout de même la Nintendo DS à la seconde place (avec 154,2 millions d’exemplaires vendus), suivie par la Game Boy Color. Toutefois, Big N a du souci à se faire puisque sa légendaire Wii, sortie en 2006 et distribuée à 101,63 millions d’exemplaires, vient donc de se faire dépasser par la PS4.

Publicité

En revanche, si la PS4 (forte de ses bientôt six ans d’existence) trace son chemin, les résultats financiers de Sony ne sont pas aussi réjouissants. En termes de software, Sony a vendu presque 14 millions de jeux en moins par rapport à la même période l’année dernière. Le constructeur nippon a également revu ses résultats prévisionnels à la baisse, en considérant par exemple un report de la sortie du très attendu The Last of Us Part II au 29 mai 2020 (et donc à l’année fiscale suivante, qui commence début mai).

La PlayStation parie sur l’avenir

Les chiffres donnés par Sony nous indiquent également que presque 37 millions de joueurs et joueuses sont abonné·e·s au service PlayStation Plus. Mais c’est surtout le chiffre d’un million d’abonnés au PS Now (300 000 de plus qu’en mai dernier) qui impressionne.

Publicité

Pour rappel, le PS Now est une forme de cloud gaming (le jeu est streamé depuis un serveur lointain) accessible depuis sa console ou encore son PC. Cela permet de jouer à une sélection de triple A (dont des exclusivités PlayStation) de manière assez simplifiée, à condition d’avoir une bonne connexion.

Publicité

La récente décision de Sony de baisser le prix de l’abonnement à 9,99 euros et l’ajout de nombreux titres très attendus (God of War) ont pu contribuer à ce succès. Cela prouve que Sony ne se repose pas que sur sa future (et très attendue) PlayStation 5, prévue pour Noël 2020, mais aussi sur les nouvelles technologies de l’industrie vidéoludique.

Par Pierre Bazin, publié le 30/10/2019

Copié

Pour vous :