AccueilGaming

La refonte de la PS5 devrait entrer en production en 2022

Publié le

par Pierre Bazin

Crédits : Sony

En espérant que cela suffise à faire face à la pénurie de composants…

La PlayStation 5 n’a pas encore atteint sa forme finale, comme dirait Freezer. Selon le site Web de business taïwanais DigiTimes, les fournisseurs de composants de la console (comme TSMC) prévoient de commencer la production de la version repensée des consoles de Sony entre le deuxième et troisième trimestre de 2022.

Il reste très probable que cette refonte ne soit pas esthétique et concerne uniquement les composants. Serkan Toto, PDG et fondateur de Kantan Games, a ainsi expliqué à DigiTimes que cette nouvelle PS5 serait par exemple équipée d’un "nouveau processeur de 6 nanomètres semi-personnalisé [pour la console]".

Subissant les nombreuses pénuries de composants à travers le monde, Sony a récemment déclaré qu’il serait difficile d’améliorer l’approvisionnement en consoles PS5 durant la durée restante de son exercice fiscal – qui se terminera le 31 mars 2022. Cette pénurie touche particulièrement des composants comme les semi-conducteurs, ce qui impacte de nombreuses autres industries, comme celles des smartphones et des automobiles.

En revanche, le directeur financier de Sony, Hiroki Totoki, a déclaré qu’ils envisagent d’ores et déjà plusieurs solutions pour combler ces pénuries de composants :

"Par exemple, nous pourrions peut-être trouver des sources d’approvisionnement secondaires, ou, en changeant la conception, nous pourrions faire face."

Parmi ces solutions, la modification des matériaux et la recherche de nouveaux fournisseurs secondaires avaient été évoquées. L’annonce d’une refonte technique de la PS5 semble donc corroborer les ambitions de Sony.

Le constructeur nippon n’a tout de même pas de souci à se faire puisqu’il a déjà annoncé avoir enregistré "le plus grand lancement de console de tous les temps". Mais, pour 2022, Sony espère faire une deuxième année encore plus forte que pour la PS4, qui s’était vendue à 14,8 millions d’exemplaires sur sa deuxième année à l’époque.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :