AccueilGaming

La Wii plaquée or créée pour la reine Elizabeth II est mise aux enchères

Publié le

par Pierre Bazin

Elle est vendue accompagnée d’un jeu tout pourri.

Aujourd’hui, les consoles en or ne sont plus si exceptionnelles que ça. Qu’elles soient fabriquées pour faire la pub d’une marque de luxe ou encore personnalisées pour satisfaire un riche client geek, les PS5 et autres consoles actuelles plaquées or ne manquent pas.

Mais, en 2009, ces fantaisies étaient un peu plus rares. Alors que la Wii avait déjà envahi depuis trois ans les salons de millions foyers et maisons de retraite à travers le monde, l’éditeur THQ a décidé de fabriquer une version de la console familiale de Nintendo plaquée or 24 carats. Cette console bling-bling faisait en réalité partie d’une vaste campagne marketing pour le titre Big Family Games, sorte de Wii Sports du pauvre, rapidement oublié.

Le plus intéressant dans ce coup de pub n’était pas nécessairement la Wii en or, mais son destinataire : la reine du Royaume-Uni et de Grande Bretagne, Elizabeth II. THQ souhaitait en effet envoyer la console à Buckingham Palace, justifiant que "la famille royale étant sans aucun doute la plus importante famille du pays, elle se devait d’avoir une copie [de Big Family Games]" et, de fait, une console en or fabriquée pour l’occasion.

Une console jamais livrée

Comme le résume très bien la vidéo de la chaîne People Make Games, il est plus que probable que la console ne soit jamais arrivée entre les mains de la souveraine. Le colis de THQ n’aurait même pas passé la sécurité en charge de vérifier les correspondances. La reine Elizabeth II n’a donc jamais joué avec la Wiimote dorée, mais, selon certains tabloïds anglais de l’époque, il est possible qu’elle ait tout de même déjà joué à la console de Nintendo.

Une cheffe de produit de THQ, Danielle Robinson, à l’origine de cette idée marketing, aurait assuré que la console était revenue aux bureaux depuis Buckingham Palace. Mais, en 2013, THQ ferme ses portes après avoir fait faillite. La console en or, elle, reste introuvable pendant de nombreuses années. Ce n’est qu’en 2017 que la console ressurgit entre les mains de Donny Fillerup, un collectionneur néerlandais, comme l’explique la vidéo de People Make Games.

Une vente "pour avancer dans la vie"

En plus d’être l’heureux propriétaire de la console qui aurait dû appartenir à Elizabeth II, Donny Fillerup est également un membre fondateur du site Console Variations. Dans une interview donnée à son propre site, il explique avoir décidé de finalement vendre cette console unique plaquée or (ainsi que d’autres objets de sa collection) pour "avancer dans la vie" et notamment acheter un nouvel endroit où vivre.

Il explique que sa famille n’a jamais été très fortunée, mais qu’il s’est refusé pendant de nombreuses années à vendre la Wii "royale". Néanmoins, il a toujours voulu savoir combien les gens étaient prêts à donner pour ce trésor de rétrogaming. Selon les informations de l’interview, un grand ponte de l’industrie du jeu vidéo aurait estimé il y a quelques années la valeur de cette Wii plaquée or à un million de dollars.

Donny Fillerup a préféré faire démarrer les enchères sur eBay à 300 000 dollars (environ 250 000 euros). Il espère que le futur acheteur en prendra le plus grand soin, et adorerait revoir cet objet dans un musée par exemple.

La Wii plaquée or est vendue avec le jeu, évidemment. ©eBay


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :