AccueilGaming

Le cargo qui coince le canal de Suez a été rajouté dans Flight Simulator

Publié le

par Julie Morvan

© FlyBoyRez1/FlightSim.to

Un joueur a créé une extension à télécharger gratuitement pour un rendu plus vrai que nature.

La dernière version de Microsoft Flight Simulator, sortie en août 2020, avait déjà ébahi bon nombre de joueurs par ses graphismes hyper réalistes. Mais le simulateur de vol ne se contente pas d’imiter le réel ; il s’adapte aussi à l’actualité en un temps record.

Il y a un peu moins d’une semaine, un cargo énorme s’est tout simplement coincé dans le canal de Suez, entre l’Asie et l’Europe. Du haut de ses 200 000 tonnes, il a créé un embouteillage de plus de 400 bateaux qui attendent patiemment sa libération. Son nom : Ever Given. Comme l’extension qui a été créée hier pour le faire apparaître dans Microsoft Flight Simulator : "Ever Given - Suez Traffic Jam".

Selon nos confrères de chez Numerama, une première extension avait été lancée dès samedi dernier. Un joueur qui l’avait installée en avait fait profiter ses abonnés TikTok. Longeant le canal de Suez, il signalait le porte-conteneurs sur sa gauche et s’empressait de voler dans sa direction. Le Ever Given y était bien visible, coincé en travers du cours d’eau.

@donut_enforcement

MSFS 2020 Stuck cargo ship ##suezcanal ##MSFS2020 ##nvidia ##evergiven ##evergreen

Fly - Marshmello

Une seconde extension, créée hier par FlyBoyRez1, a déjà été téléchargée plus de 1 400 fois. Et elle est bluffante de réalisme, poussant le détail jusqu’à y inclure l’embouteillage de bateaux immobilisés au nord et au sud du canal, des bateaux remorqueurs et même les pelleteuses utilisées pour libérer le porte-conteneurs. Pour la plus grande joie des pilotes de ligne, comme un certain sicnic qui confie : "J’étais déçu de ne pas voir de bateaux traverser le canal. Superbe update. Merci."

Reste à savoir si cet add-on saura reproduire en temps réel la libération progressive du cargo et l’embouteillage qui en découle. Selon France Info, il faudra encore trois jours et demi pour fluidifier totalement le trafic fluvial.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :