AccueilGaming

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : la Karmine Corp remporte les EUM

Publié le

par Benjamin Bruel

Un doublet historique pour la formation française de Kameto et Prime aux EU Masters. Et les ultras étaient au rendez-vous.

La Karmine Corp a roulé sur la concurrence, ce dimanche 19 septembre, en remportant coup sur coup son premier tournoi sur Rocket League et en gagnant, surtout, le Summer split des EU Masters. Le club d’e-sport français, qui avait remporté le tournoi au printemps, réalise un doublet inédit dans la compétition.

Le prophète Kameto l’avait annoncé, il y a deux ans déjà.

Tous les ultras étaient au taquet avant cette finale des EU Masters contre Fnatic Rising, le club anglais où est d’ailleurs parti le petit Prince Adam. Et franchement, les artworks sur les réseaux étaient ultra-stylés.

Après, on ne va pas se mentir, nos Français nous ont quand même fait bien stresser : un départ sur les chapeaux de roues en inscrivant un 2-0, à deux doigts de conclure rapidement ce BO5, avant de se faire remonter 2-2 pour, finalement, rouler sur la dernière game.

La suite, on la connaît : Saken terrorise la midlane et c’est la win pour l’équipe. Back to back historique, le patron de Fnatic est obligé de boire ses larmes. Bravo à eux, et à l’équipe Rocket League de la Kcorp, qu’on n’oublie pas. Vive la France et le blue wall.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :