Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Paris Games Week 2019

Gotaga casse la PGW, les cosplays sont toujours aussi chouettes et les internautes détournent la com' de PlayStation.

La Paris Games Week 2019, c’est fini.

Comme chaque année, c’était vraiment une expérience agréable : peu de monde dans les couloirs, les gens ne sont pas pressés, il n’y a pas vraiment de queue pour essayer les jeux et les stands de nourriture sont variés et abordables.

Publicité

Bref, une semaine de PGW, c’est un peu comme un week-end au vert en Corrèze.

Publicité

Publicité

Publicité

Allez, on plaisante, on plaisante. La PGW, c’est surtout plein d’amour pour les jeux vidéo ainsi que pour ceux et celles qui les font vivre.

Cette année, on peut dire que les deux stars qui ont cassé le salon s’appellent Hideo Kojima et Gotaga. Le premier a été accueilli comme une rock star (ce qu’il est), tandis que le second a créé la cohue, au point de devoir être exfiltré. Dingue.

Sur les réseaux sociaux, la palme de la plus grosse percée de cette Paris Games Week est largement décrochée par PlayStation France, qui a lancé un concours de chasse aux retweets sur Twitter pour faire gagner des PS4.

Un tweet à plus de 10 000 RT = une PS4 potentiellement gagnée. Résultats ? Des tweets un peu drôles et, surtout, des gamers qui décident d’offrir les consoles à des œuvres caritatives. Yes.

Il y avait aussi de chouettes cosplays, comme chaque année. Mention spéciale à ce monsieur sur un mecha énorme.

Chers amis, on se revoit l’année prochaine Porte de Versailles pour toujours plus de snacks pas chers, de jeux vidéo et de portes pandas.

Par Benjamin Bruel, publié le 04/11/2019

Copié

Pour vous :