AccueilGaming

Le Z Event 2021 récolte plus de 10 millions d'euros pour Action contre la Faim

Publié le

par Pierre Bazin

Soit quasiment le double de l'édition précédente.

Battre le record de l'an passé ? C'était une inconnue habituelle pour le streamer ZeratoR mais quasiment une fausse question pour son bras droit de toujours Dach. Le Z Event 2021 s'est clôturé ce lundi 1er novembre à une heure du matin et a ramené 10 065 483 euros à l'association Action contre la Faim. C'est quasiment deux fois plus que l'édition de l'an passé qui avait déjà battu son propre record avec 5,7 millions d'euros récoltés pour Amnesty International en 2020.

Encore une fois c'est un record mondial pour le marathon caritatif sur la plateforme Twitch. Une cinquantaine de streameuses et streamers s'étaient réunis, manette et souris en main pour divertir pendant plus d'une cinquantaine d'heure toute la francophonie. Sans interruption, le gaming et l'énergie débordante de ces artistes de Twitch ont appelé plusieurs centaines de milliers de viewers à faire un maximum de dons pour l'association Action contre la Faim (ACF).

L'évènement avait d'ailleurs démarré très fort. Pour la première fois dans l'histoire de l'évènement, un concert s'était tenu la veille du coup de sifflet de départ du marathon caritatif. Au programme : une première partie avec la streameuse LittleBigWhale (accompagné du youtubeur PV Nova) suivie du trio LEJ, du rappeur Kikesa et enfin l'Affranchi Fianso pour clôturer le show.

Chargement du twitt...

Rien qu'à J-1, déjà 10% du stock t-shirts du Z Event (dont tous les bénéfices sont reversés à l'association) avaient été écoulés. Ce n'était évidemment qu'un début.

Rien n'arrête un peuple qui joue

Au premier soir, le départ fut rocambolesque. Avant minuit, la barre symbolique du million avait été atteinte. Ce record historique qui avait été le point d'orgue de l'édition 2018 était désormais balayé d'un revers en seulement quelques heures. Un petit bug de cagnotte, une petite coupure Internet ? Pas de souci, le Z Event se relève très rapidement, streameuses et streamers remettent rapidement pied à l'étrier pour remercier les dons qui pleuvent à nouveau par milliers.

Une petite baignade de MoMaN et trois magnifiques fan-arts d'Antoine Daniel plus tard, la folie était lancée.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Malgré une petite interruption pour mesures de sécurité le samedi (pour une alerte à la bombe vite balayée), quelques problèmes techniques ici et là, le Z Event n'a rien lâché pour apporter son soutien à l'association Action contre la Faim. Sans interruption, les streamers et streameuses se sont relayés, ne laissant pas une seule fois le live global off.

Le Z Event de toutes les générations

Les retrouvailles étaient évidemment de mise tandis que l'édition 2020 s'était faite pour une partie des streameuses et streameurs à distance du fait de la crise sanitaire. Cette fois tout le monde était là, anciens comme nouveaux. La dimension inter-générationnelle a été particulièrement retenue pour les deux organisateurs Dach et ZeratoR, que ce soit l'écart entre le youtubeur Inoxtag, 19 ans et le "vieux monsieur" Mistermv et ses quarante balais ou encore celui entre les différentes communautés de viewers rassemblées sur Twitch.

Tandis que certains s'inquiétaient de l'absence de Squeezie pour cette édition 2021, c'est bien la toute nouvelle génération YouTube incarnée par la Team Croûton (Michou, Inoxtag, LeBouseuh) qui a pris le relais pour cette édition 2021. Inoxtag s'est particulièrement illustré en ramenant des centaines de milliers d'euros à la force de sa voix sur son stream comme sur ceux des autres.

On notera aussi l'arrivée de AmineMaTué et ReubeuDeter, un duo tout aussi exceptionnel, né de Twitter, qui a bousculé le Z Event à grands coups de poings (de boxe). Le rings étaient de sortie autant que le scooter en plein milieu de la salle.

Chargement du twitt...

Le week-end fut évidemment ponctué d'évènements spéciaux que ce soit "Questions pour un Streamer" avec le retour de Samuel Etienne aux côté d'Etoiles, un tournoi de tennis-ballon, le Quiz du Grenier ou encore de mythiques karaokés dans la nuit du samedi à dimanche.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Un rush final toujours plus tôt, toujours plus fort

Avec 3 millions d'euros récoltés dimanche midi, le fameux rush final de la fin s'annonçait déjà dantesque. Les raids organisés par les streamers les plus influents inondaient les dons des cagnottes plus modestes. La somme totale reversée à Action contre la Faim poursuivait désormais sa lancée exponentielle.

Pendant ce temps-là, les donation goals ont été, de fait, atteint très rapidement. Une barbe perdue pour LeBouseuh, un Paris-Marseille à pied à faire en 27 jours pour Amine et Billy ou encore un calendrier "Dieux du Stream" que tout le monde attend avec impatience. L'évènement s'est même clôturé par une demande en mariage pour le streamer Chowh1.

Chargement du twitt...

Sur les coups de 20h, la cagnotte globale affichait 4,5 millions d'euros, s'ajouta ensuite la vente des t-shirts pour deux millions de plus qui écrasa de fait le record précédent de 5,7 millions d'euros.

Désormais, de nouveaux objectifs étaient fixés. A ce moment, tout était inconnu mais le goal ultime était déjà dans toutes les têtes : dix millions. A minuit, cet objectif n'était presque plus qu'un détail puisque la dernière "petite" vague de t-shirts vendus monta la cagnotte à quasiment 9,5 millions d'euros.

En seulement quelques minutes, des centaines de milliers d'euros ont déboulé dans toutes les cagnottes pour atteindre ce chiffre symbolique des dix millions. Les derniers 100 000 euros ont vu la cinquantaine de streamers et streameuses débarquer sur le live de ZeratoR dans une effervescence explosive. Le patron du Twitch français peut même se targuer d'avoir atteint sur sa chaîne le record français de la plateforme avec 700 000 viewers en simultané et même la troisième place de streamer le plus regardé en simultané sur le podium mondial.

Chargement du twitt...

Tandis que partout en France, les live se sont éteints, les écrans se sont tus et que le silence est peu à peu retombé dans tous les foyers, les regards se tournent désormais vers l'année prochaine avec cette même question : qui peut arrêter le Z Event ?


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :