Les 10 jeux indés à retenir pour la Nintendo Switch

Certains titres sont même déjà disponibles !

À l’occasion de la Gamescom 2019, Nintendo a choisi de ne pas s’éparpiller ou de répéter ce qui avait pu être dit lors de son Nintendo Direct de l’E3, il y a deux mois. À la place, l’éditeur japonais a proposé son Indie World, c’est-à-dire le calendrier des sorties des (très) nombreux jeux issus de studios indépendants qui vont arriver sur la Switch. Ces titres peuvent être aussi bien des nouvelles exclusivités que des portages de titres déjà sortis sur d’autres supports.

Si on a forcément retenu l’arrivée d’Ori and the Blind Forest (une ancienne exclu Xbox/PC qui arrive sur la Switch grâce au partenariat entre Microsoft et Nintendo), nous tenions aussi à vous parler de plusieurs petits bijoux indés tout aussi bons (et à petit prix). Il faut dire que la Switch est bien partie pour se placer comme une console de référence pour les jeux indépendants, ces derniers étant souvent bien moins gourmands en ressources graphiques que les triple A (les jeux à très gros budget).

Publicité

Pour cette fin d’été, on vous a sélectionné dix jeux indés, portages ou inédits, disponibles dès maintenant ou dans les mois à venir :

Close to the Sun (portage) - 29 octobre

Sorti le 2 mai dernier sur Xbox One, PlayStation 4 et PC (Epic Games Store), Close to the Sun dépeint une uchronie où l’inventeur Nikola Tesla aurait pu pleinement exprimer tout son génie. Dans ce monde steampunk, vous incarnez Rose, qui se retrouve piégée dans un vaisseau mystérieusement mis en quarantaine. Selon Leo Zullo, le directeur du studio Storm in a Teacup, il s’agit de l’un des plus ambitieux portages sur la console nomade de Nintendo – et en effet, le rendu a l’air extrêmement convaincant.

Publicité

Creature in the Well - 6 septembre

Mélanger le genre du hack ’n' slash (dont Diablo est l’un des meilleurs représentants) et les jeux de flipper, voilà le pari audacieux de Creature in the Well. Le résultat est plutôt impressionnant et le gameplay s’annonce assez nerveux, le tout servi par une direction artistique (graphique et musicale) admirable.

EarthNight - courant 2019

Publicité

Étrange histoire que celle d’EarthNight, car ce titre a été annoncé lors de l’E3… 2014 ! Depuis, on n’avait quasiment aucune nouvelle, si ce n’est que le jeu allait être porté sur absolument tous les supports, du mobile à la console en passant par le PC. Il n’est donc guère étonnant que la Switch y ait aussi droit. Dans un style rogue-like, vous incarnez au choix Sydney ou Stanley pour affronter d’immenses dragons. Le mélange entre platformer en vue de côté et chute libre à la troisième personne promet un résultat détonnant.

Eastward - courant 2020

Avec ces (magnifiques) graphismes pixelisés bien rétro, Eastward nous rappellerait presque la série Mother/Earthbound (dont sont issus Lucas et Ness). Dans un monde qui tombe en ruines, John découvre la jeune Sam dans une installation secrète. Le duo se lance alors dans une quête de vérité qui l’amènera à affronter de sinistres créatures. Pour le moment, on ne peut qu’apprécier le rendu artistique et cette musique absolument enchanteresse.

Publicité

Hotline Miami Collection (portage) - Déjà disponible !

Les deux Hotline Miami (2012 et 2015), proposés ici dans une "collection", sont des titres d’anthologie du monde des jeux indés. Tous les supports avaient eu le droit à ces deux perles, et il était le temps que la console de Nintendo puisse aussi en profiter. Les joueurs de Switch vont pouvoir découvrir ces deux titres marqués par une ambiance 80’s à la Miami Vice, un gameplay extrêmement nerveux à base de die & retry, une tonne d’humour noir et une musique tout simplement parfaite. Un futur must have de la Switch.

Röki - fin 2019

Petite découverte de cette présentation, Röki se présente comme un jeu d’aventure en point and click, dans lequel on pourra librement explorer de magnifiques paysages scandinaves. Rejoignez Tove dans son voyage pour sauver sa famille, résolvez des énigmes, faites-vous des amis et partez à la poursuite d’étranges créatures.

Superhot (portage) - Déjà disponible !

Superhot fut la révélation indie de l’année 2016. Le projet est né lors d’une Game Jam (un marathon de développement de petits jeux), puis il a été concrétisé par une levée de fonds sur Kickstarter. Dans ce FPS tout en polygones, le temps n’avance que si vous bougez. Ce concept ultra simple nous offre des combats à la Matrix aussi géniaux que jouissifs. Son arrivée sur Switch est juste une nouvelle occasion de (re)découvrir cette merveille.

The Touryst - novembre

Non, ce n’est ni Minecraft ni Roblox, mais on est quand même très curieux au sujet de The Touryst. Comme son titre l’indique, vous allez jouer aux touristes dans une île paradisiaque. Entre activités estivales et découvertes de grottes, vous n’aurez pas le temps de chômer dans ce jeu aux graphismes cubiques plutôt réussis.

Trine 4 - 8 octobre

Bon, d’accord, on savait déjà depuis plusieurs mois que Trine 4 (ainsi que Trine : Ultimate Collection, qui rassemblera tous les opus de la série) arriverait sur Switch. En revanche, Nintendo vient de dévoiler la date de sortie. Konbini Techno a pu voir une session "hands off" (les développeurs jouent et expliquent) de ce dernier opus et cela sent très bon. Après un troisième épisode très critiqué, les créateurs ont fait leur mea culpa pour revenir aux bases de la franchise, comme le réclamaient les fans. On notera que le côté multijoueur en local est sublimé par ce portage sur la Nintendo Switch.

Youropa - fin 2019

Pour clore en beauté cette liste, voici la surprise un peu WTF de cet Indie World. Youropa est une aventure entre platformer et puzzle, où vous allez défier la gravité et tordre le monde selon vos envies. Le personnage a un design simpliste (qui rappelle un peu Gang Beasts), mais il faut dire que le reste du concept est plutôt attrayant. En tout cas, on est très curieux de voir ce que ce titre va donner.

Par Pierre Bazin, publié le 26/08/2019

Copié

Pour vous :