Les dépenses mondiales en jeux vidéo ont atteint un nouveau record

Un certain Animal Crossing a battu un record tout particulier.

Le confinement se prolongeant pour plus de 4 milliards d’individus à travers le monde, il n’est pas étonnant de voir le jeu vidéo sortir du lot. En quelques semaines, les plus réticent·es ont (res)sorti leurs manettes, souris et autres application mobiles pour s’adonner à toutes sortes de plaisirs vidéoludiques.

Ainsi, selon les données publiées par le cabinet SuperData, les dépenses mondiales en direction des jeux vidéo ont atteint un record en mars : 10 milliards de dollars (9,26 milliards d’euros).

Publicité

Côté consoles, on compte 1,5 milliard de dollars pour le mois de mars contre 883 millions en février, tandis que sur les grosses franchises PC, les dépenses ont grimpé de 56 % sur les jeux, passant à 567 millions de dollars. Enfin, les dépenses en direction des jeux sur mobile ont augmenté de 15 %, à 5,7 milliards de dollars.

"Les gens se tournent vers les jeux vidéo, qui permettent de se divertir en sécurité pendant la crise du Covid-19, et utilisent les jeux multijoueurs en ligne pour rester en contact les uns avec les autres" a commenté SuperData dans une note de blog.

Le chiffre d’affaires des jeux vidéo serait pour le moment globalement en hausse de 11 % à la date du 31 mars. Un grand gagnant se démarque : Animal Crossing : New Horizons avec d’ores et déjà cinq millions d’exemplaires écoulés sur la période de mars. Nintendo a ainsi fait un meilleur chiffre d’affaires avec ce titre qu’avec tous les autres opus précédents de la franchise réunis.

Publicité

Enfin, période de confinement oblige les jeux en "dématérialisé" sont devenus la principale source pour obtenir un jeu, au grand regret des fétichistes de la jaquette. Animal Crossing : New Horizons serait ainsi le jeu qui s’est le plus vendu en dématérialisé de toute l’histoire du jeu vidéo.

Konbini Techno avec l’AFP

Par Konbini Techno, publié le 23/04/2020