AccueilGaming

Les microtransactions de Diablo Immortal ont rapporté (très) gros

Publié le

par Pierre Bazin

Ça critique, mais ça achète.

Les microtransactions de Diablo Immortal ont rapporté (très) gros

Depuis son lancement le 2 juin dernier, Diablo Immortal cristallise beaucoup de colère vis-à-vis de ses critiquées "microtransactions", ces achats intégrés au jeu pour progresser plus vite. 24 millions de dollars, ce sont les revenus générés par le dernier titre de Blizzard.

Ces données ont été récupérées par le site de tracking AppMagic, qui révèle que le jeu, téléchargé cinq millions de fois, est devenu le deuxième titre mobile le plus rentable de l’éditeur juste après Hearthstone (2014). Les pays les plus dépensiers sont les États-Unis et la Corée du Sud, représentant respectivement 43 % et 23 % des revenus totaux du jeu.

Depuis plusieurs semaines, Diablo Immortal est vivement critiqué sur les réseaux pour ce système de microtransactions jugé injuste, voire carrément déloyal pour ceux qui veulent continuer l’expérience free-to-play proposée par le jeu. En conséquence, Diablo Immortal a raflé l’une des pires notes sur Metacritic.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :