AccueilGaming

Mario Kart : se lancer sa propre carapace bleue est maintenant un défi de speedrun

Publié le

par Pierre Bazin

La définition même du masochisme.

La magie du speedrun, c'est qu'en plus de finir un jeu le plus rapidement possible (le "Any%"), il existe des dizaines, si ce n'est des centaines, de catégories diverses toutes plus barrées les unes que les autres. Cette manie de toujours trouver une nouvelle façon de "terminer" un jeu a bien évidemment atteint la communauté Mario Kart.

"Blue yourself", c'est le nom de cette nouvelle catégorie de speedrun qui est apparue récemment pour le jeu Mario Kart 8 Deluxe sur Switch. L'objectif est simple : s'envoyer le plus rapidement possible sa propre carapace bleue. Vous avez bien lu, on parle de cet objet du démon qu'est la "blue shell". Cette carapace qui touche toujours le premier joueur de la course vous a probablement fait rager maintes fois, et a potentiellement brisé des amitiés aux quatre coins du monde.

L'objectif de cette catégorie est donc de lancer une carapace bleue et de faire en sorte qu'elle vous touche vous-même. On ne parle donc pas d'une carapace lancée par un joueur (IA) adverse ou même du rayon d'explosion qui pourrait vous toucher en dommage collatéral, mais bien de votre propre objet.

Comment relever ce défi ? Eh bien, il y a évidemment beaucoup de RNG (d'aléatoire), car il faut rester dans les dernières places au début pour obtenir la carapace bleue. Une fois la blue shell en poche, vous devez remonter le plus vite possible le peloton pour arriver premier et ensuite lancer le terrible objet sur votre propre tronche. Time !

Depuis quatre jours, la catégorie "Blue yourself" a le droit à sa page dédiée sur le site de référence Speedrun. Le record actuel (WR) est ainsi détenu depuis aujourd'hui par Skilloz, un streamer et speedrunner canadien de Mario Kart, qui a réussi à se lancer sa propre carapace bleue en… 37,834 secondes.

Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour arriver sur le podium. À vos manettes !


Suivez-vous les défis de speedrun insolites ? Témoignez de vos meilleures expériences à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :