AccueilGaming

Mass Effect: Legendary Edition va-t-il être "censuré" ?

Publié le

par Pierre Bazin

Non. Pas du tout.

La question de la censure dans les jeux vidéo a toujours été un sujet houleux. À l’origine d’une censure, il peut y avoir un organisme de classification comme PEGI, des règles juridiques propres à un marché national comme l’Allemagne ou l’Australie ou encore une différence culturelle forte entre des zones géographiques, comme le Japon vs l’Occident.

D’ailleurs, on vous conseille à ce propos l’excellente chaîne YouTube "Censored Gaming" qui répertorie les différences entre les versions des jeux selon leur lieu et date de sortie.

Depuis plusieurs jours, un sujet revient sur la table : la sortie de Mass Effect: Legendary Edition le 14 mai prochain. Le remake de la cultissime trilogie de RPG de science-fiction met des étoiles dans les yeux de beaucoup de fans et l’éditeur Electronic Arts en est bien conscient.

Mais, outre la hype, la colère monte chez une minorité bruyante. La raison ? Dans une interview accordée à Metro, Mac Walters, directeur du développement de cet ambitieux remake, a expliqué que lui et son équipe ont procédé à quelques changements de "mise en scène".

L’hypersexualisation de Miranda reconsidérée ?

Dans Mass Effect 2, un personnage féminin dénommé Miranda attire tous les regards. Et pour cause : décrite à l’époque de la sortie comme une "femme fatale", elle est considéré dans l’univers du jeu comme un être génétiquement modifié pour répondre justement à tous les canons classiques de beauté. Tenue moulante, formes généreuses, rien n’a été laissé au hasard dans la conception de ce personnage.

À l’époque, le directeur de Mass Effect 2, Casey Hudson, s’était justifié auprès d’un journaliste de Kotaku, expliquant que le physique "parfait" de Miranda faisait partie intégrante de sa conception. Toutefois, une question plus délicate restait en suspens : pourquoi Miranda a-t-elle autant de dialogues où les plans de caméra sont concentrés… sur son fessier ?

Orientées pour un public largement masculin, les scènes de "romance" de Mass Effect sont devenues cultes au fil des années. Mais dix ans plus tard, l’équipe en charge du remake aurait décidé d’effectuer quelques changements.

Internet s’emballe et crie au scandale

C’est ainsi que, toujours dans les colonnes de Metro, Kevin Meek, chargé des animations des personnages, explique avoir pris du recul sur ces fameux (et nombreux) plans sur les fessiers de Miranda. "Je pense que beaucoup de choses ont évolué depuis [la sortie des jeux originaux, ndlr]", se justifie-t-il.

Les modèles et le corps ultra-sexualisés de Miranda ne seront pas modifiés. En revanche, les plans de caméras "sulfureux" en question, y compris dans de simples dialogues, seront réorientés pour ne plus avoir un fessier comme interlocuteur direct.

Très vite, Internet s’est saisi de la question et s’est divisé sur Reddit ou Twitter.

Mass Effect: Legendary Edition will be censored from r/masseffect

Certains joueurs pointent une "censure" de la part des studios en charge du remake, un terme assez fort (et faux) pour parler d’auteurs qui apportent des modifications sur leur propre œuvre. Même l’idée d’auto-censure ne tient pas puisque aucune pression extérieure de l’éditeur EA – d’un organisme de classification ou même d’une communauté – ne semble avoir influencé le choix du directeur du jeu et des chargés de l’animation des caméras.

Heureusement en 2021, les réponses à ces détracteurs sont bien plus drôles que les coups de sang originaux :

"À tous les G4m3rz qui en ont le cœur brisé, si vous allez sur Google et tapez 'porn' ou 'butt porn', vous trouverez des photos de fesses nues… et plus encore !!!"


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :