Microsoft Flight Simulator : une heure de gameplay a leaké et ça donne envie

Microsoft a bien essayé de supprimer les vidéos originelles, mais ce qui naît sur Internet ne meurt jamais.

Certains l’ignorent peut-être, mais lorsque l’on est amené à tester des séquences exclusives de gameplay de jeux pas encore sortis, il faut systématiquement passer par cette phrase "Faudra que tu me signes ce NDA !" Ces "Non-Disclosure Agreements" (accords de non-divulgation) ne sont normalement qu’une formalité car, croyez-le ou non, on a rarement envie de se taper des poursuites judiciaires portées par Microsoft, Nintendo ou encore Electronic Arts.

C’était sans compter sur de grands fous (si ce n’est des héros ?) qui n’en ont clairement rien à cirer des règles. C’est le cas de "Jose Carlos" qui a posté ce week-end quasiment une heure de gameplay de Microsoft Flight Simulator. Initialement uploadées sur YouTube et supprimées par Microsoft, les leaks n’ont évidemment pas disparu et réapparaissent sur toute la Toile.

Publicité

Microsoft Flight Simulator est un titre extrêmement attendu cette année. La promesse est en effet de taille : le titre devrait comprendre plus de deux millions de villes et plus de 40 000 aéroports du monde entier. Utilisant à la fois la base de données satellite de Bing Cartes (2 Pétaoctets) et le système de cloud gaming "xCloud", Microsoft Flight Simulator sera tout autant une prouesse technique qu’un jeu aux proportions vertigineuses.

Publicité

Le résultat semble, pour le moment, correspondre à nos attentes. Le rendu photoréaliste du cockpit est impressionnant mais les textures du sol sont, elles, difficilement visibles. Gros big up en revanche aux effets de particules (pluie, vent, etc.) absolument bluffants.

Ces images sont la toute première occasion de voir à quoi ressemble le titre sans que la source ne soit directement le studio. Ici, pas de triche possible, il s’agit bien d’une version alpha et le leaker Jose Carlos prend par ailleurs de gros risques – si tant est qu’il soit réellement à l’origine du leak.

Par Pierre Bazin, publié le 10/02/2020

Pour vous :