AccueilGaming

Microsoft rachète Activision Blizzard pour presque 70 milliards de dollars

Publié le

par Pierre Bazin

Call of Duty, bientôt une exclu Xbox ?

Microsoft rachète Activision Blizzard pour presque 70 milliards de dollars

Qui arrêtera Microsoft ? La firme a indiqué qu’elle était "proche" d’un accord pour acheter l’éditeur de jeu vidéo Activision Blizzard. Géant du jeu vidéo issu lui-même d’une fusion en 2007, il possède des franchises ultra-populaires tels que Call of Duty, Crash Bandicoot, Candy Crush ou encore (World of) Warcraft et Overwatch.

Phil Spencer a confirmé ce projet d’acquisition à hauteur de 68,7 milliards de dollars, un record qui vient écraser le tout récent achat de Zynga par Take Two – à tout de même 12 milliards de dollars. Le patron de Xbox explique la démarche dans un billet de blog :

"Jusqu’à la clôture de cette transaction, Activision Blizzard et Microsoft Gaming continueront à fonctionner de manière indépendante […]. Une fois l’accord conclu, l’activité d’Activision Blizzard me rendra compte en tant que PDG de Microsoft Gaming".

Cette acquisition concerne également l’intégralité des studios subsidiaires d’Activision Blizzard tels que Raven Software, Infinity Ward, Treyarch ou encore Sledgehammer Games pour citer les plus connus.

Spencer a également confirmé qu’à la clôture de cette acquisition, de nombreux titres d’Activision Blizzard pourraient ainsi rejoindre le Game Pass sur Xbox et PC. Le chef du gaming à Microsoft en profite aussi pour annoncer que le Game Pass rassemblait désormais 25 millions d’abonnés.

Toutefois, tout comme pour l’acquisition de Bethesda en septembre 2020 (pour "seulement" 8,1 milliards de dollars), rien n’est pour l’instant précisé quant à des éventuelles mises en exclusivités Xbox/PC de jeux autrefois cross-plateform.

Comme le précise l’AFP, l’action d’Activision s’est envolée de plus de 37 % à Wall Street après cette annonce.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :