Mister MV lance SpeeDons, son évènement caritatif dédié au speedrun

Le "vieux monsieur" du Twitch francophone met en avant cette discipline trop méconnue pour soutenir Médecins du Monde.

Le streaming caritatif, en particulier sur la plateforme Twitch, est-il en passe de remplacer le Téléthon et autres Enfoirés de la télévision ? En septembre dernier, l’édition 2019 du Z Event, à l’initiative d’Adrien "ZeratoR" Nougaret et Alexandre "Dach" Dachary, avait réuni 55 streamers de la francophonie et récolté plus de 3,5 millions d’euros pour l’Institut Pasteur. Cette somme constitue par ailleurs le record mondial historique du marathon en ligne caritatif.

Cette "tendance" n’est ni toute neuve ni près de s’arrêter, puisque Xavier Dang aka Mister MV, célèbre streamer français a annoncé cette semaine la tenue de son évènement "SpeeDons", du 27 au 29 mars 2020.

Publicité

Regardez (FR) Annonce spéciale à 20h30 de mistermv sur www.twitch.tv

Derrière ce jeu de mots facétieux, c’est bien un marathon caritatif qui va s’organiser. La particularité de cet évènement, c’est qu’il est entièrement consacré au speedrun, cette discipline du gaming qui consiste à finir un jeu vidéo le plus rapidement possible, avec ou sans contrainte imposée.

L’évènement, en partenariat avec Twitch, aura donc pour but de récolter le maximum de dons sur trois jours, en faveur de l’ONG Médecins du Monde. Précision d’importance : l’évènement est ouvert à tous – même si des guests du milieu seront évidemment présents –, le but n’étant pas de copier le Z Event de son comparse ZeratoR en ramenant majoritairement des "influenceur·euses".

Publicité

Des AGDQ à la française ?

L’évènement SpeeDons est très inspiré des Awesome Games Done Quick (AGDQ), évènement outre-Atlantique pionnier du marathon de gaming caritatif. L’édition dernière, au début du mois de janvier, avait permis de récolter plus de 3 millions de dollars pour aider la recherche contre le cancer. En 10 ans d’existence, les Games Done Quick, évènement bisannuel, ont récolté plus de 25 millions de dollars de dons.

À lire aussi : À l’AGDQ, deux joueurs battent Mike Tyson à l’aveugle dans Punch-Out!!

Outre le formidable élan de solidarité généré, les AGDQ ont également permis de faire connaître au plus grand public le speedrun. Encore trop méconnue, cette discipline particulière demande de nombreux talents pour finir rapidement un jeu. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas juste d’être doué sur un titre et de foncer jusqu’à la fin pour faire un bon speedrun.

Publicité

Dans la discipline du speedrun, il y a très souvent plusieurs catégories de records sur un même titre vidéoludique. On retient bien souvent le "Any %" qui consiste à atteindre les crédits de fin par tous les moyens possibles, comme finir Breath of the Wild en moins de 27 minutes 30. À l’inverse, certains préfèrent terminer le titre le plus "rapidement" possible à 100 % (en "seulement" 21 heures 30 de jeu) ou encore en méthode "glitchless" (sans tricher).

Enfin, il existe des catégories bien plus insolites : à l’aveugle, à deux sur une manette, avec une guitare-manette de Guitar Hero, etc. Les possibilités sont aussi variées qu’impressionnantes.

Un habitué du speedrun pour mener la barre

Ayant atteint l’âge canonique de 39 ans, Mister MV, que sa communauté surnomme affectueusement "le vieux monsieur", est tout autant un doyen de Twitch que du speedrun. Présent depuis quasiment la création de la plateforme en 2011, Xavier Dang a commencé sa carrière en faisant lui-même des démonstrations de speedrun – commentées en anglais à l’époque.

Publicité

Il détient par ailleurs le record mondial sur le jeu DuckTales: Remastered (Any % sur PC) et quelques autres bonnes places aux classements de jeux tels que Super Meat Boy – un classique du speedrun.

© Speedrun.com

Les premiers "faits d’armes" de Mister MV sur Twitch viennent aussi de son rôle de commentateur (et traducteur) francophone des AGDQ. SpeeDons est donc naturellement dans la même veine que le traditionnel évènement américain, pour ce streamer qui le suit depuis ses débuts.

Nul doute que les SpeeDons attireront un public (et des dons) conséquent et permettront de faire connaître à un plus grand public cette discipline encore sous-cotée qu’est le speedrun.

Par Pierre Bazin, publié le 29/01/2020