Ninja / Youtube

Mixer et Microsoft, c'est fini : la plateforme de streaming ferme ses portes

Le site de streaming de Microsoft n'aura pas fait long feu.

L’année dernière, le streamer ultra-célèbre aux cheveux bleus, Ninja, pro de Fortnite, avait provoqué la surprise en quittant Twitch pour Mixer, la plateforme de streaming de Microsoft.

Celle-ci a été créée en mai 2016 sous le nom de Beam, après avoir remporté un concours de start-up. En août de la même année, elle avait été rachetée par Microsoft pour une somme inconnue. La plateforme avait atteint quelque 170 millions d’heures de visionnage en 2018. C’est loin d’être autant que Twitch, qui en comptait près de 9,4 milliards la même année.

Publicité

Quoi qu’il en soit, l’aventure n’aura pas duré longtemps pour Mixer, qui vient d’être abandonnée par sa maison mère. La plateforme a annoncé dans un communiqué l’arrêt de ses services :

"Il était devenu évident que nous avions besoin de temps pour faire grandir notre communauté, dans des mesures qui n’adhéraient ni à la vision ni à l’expérience que Microsoft et Xbox souhaitaient offrir à leurs joueurs. C’est pour cela que nous avons décidé de clôturer la plateforme opérationnelle de Mixer et d’opérer une transition vers une nouvelle plateforme. Pour mieux servir les besoins de notre communauté, nous nous allions avec Facebook pour aider la communauté Mixer à migrer vers Facebook Gaming."

Gagnant-gagnant ? Pas sûr

Microsoft a, de son côté, annoncé transférer tous ses contenus sur Facebook gaming. Si la nouvelle est plutôt de bon augure pour Facebook, le pari est tout autant risqué pour Microsoft, puisque le service gaming de Mark Zuckerberg balbutie encore face au mastodonte Twitch.

Publicité

Mixer se distinguait de ses concurrents en promettant une latence extrêmement amoindrie : à peine une ou deux secondes de décalage entre les visionneurs et visionnés, contre jusqu’à 10 secondes parfois sur Twitch. Si le service proposé par Facebook a, depuis longtemps, mis l’accent sur la qualité de sa diffusion en live, difficile de savoir si la plateforme suivra en termes de performance.

La bonne nouvelle, c’est que quelques gros streamers, à l’instar de Gothalion, ont annoncé qu’ils allaient rejoindre Facebook gaming. Celui-ci arrivera donc demain, mercredi 24 juin, dans ses nouveaux locaux virtuels.

Publicité

Du côté du Ninja, l’incertitude plane encore. Lorsqu’il a quitté Twitch, le streamer ne cumulait pas moins de 13,4 millions de followers. Aujourd’hui, il avait à peine atteint les 3 millions sur Mixer. Son départ faisait partie d’une grande campagne de récupération par Mixer, qui avait lancé des bouteilles à la mer auprès de grands noms du streaming, s’offrant alors Ninja et Shroud, joueur spécialisé Counter-Strike (en autres), pour des contrats estimés entre 20 et 30 millions de dollars.

Le site The Verge a cependant affirmé que les deux gamers étaient redevenus libres de leurs mouvements. Après avoir été embauchés sur un contrat de plusieurs millions de dollars, les deux se retrouvent donc dans la nature. Le streamer a annoncé sur son Twitter avoir "des décisions à prendre" à la suite de cette annonce. Même chose pour Shroud.

Publicité

Une chose est sûre, ça va secouer dans le mercato du streaming.

Par Victoria Beurnez, publié le 23/06/2020