Nintendo France réparera gratuitement toutes les manettes touchées par le "Joy-Con Drift"

Même si la garantie est expirée !

Que ce soit dans sa version originelle de 2017 ou avec la récente "Switch Lite", la console nomade de Nintendo a rencontré un succès phénoménal auprès du public français : 3,3 millions d’unités ont été écoulées ces trois dernières années. 4,9 % de français possèdent la Switch. 

Pourtant, un mal ronge cette console depuis sa sortie (y compris la Lite) : le "Joy-Con Drift". Certaines consoles sont affectées par ce bug récurrent qui, grosso modo, fait bouger les joysticks sans qu’on n’y touche. De nombreux jeux tels que The Legend of Zelda : Breath of the Wild deviennent alors impossibles à jouer.

Publicité

En novembre dernier, l’association française de consommateurs UFC-Que Choisir s’était emparée de ce sujet houleux en sommant Nintendo de réparer gratuitement ces Joy-Con défectueux. Menaçant de porter l’action en justice, UFC expliquait que, une fois passée la garantie européenne, Nintendo faisait la sourde oreille aux réclamations.

Nintendo France prêt à se racheter ?

Dans une interview accordée au Monde, Philippe Lavoué, directeur de Nintendo France, a souhaité être le plus transparent possible vis-à-vis de ce problème fréquemment soulevé. Au contraire de son homologue américain Doug Bowser, qui avait botté la question en touche en novembre dernier, Philippe Lavoué a avoué prendre la chose très au sérieux :

Publicité

"On est au courant des rapports récents, mais à la connaissance de Nintendo France, le nombre de cas est extrêmement faible. Nous n’avons d’ailleurs pas eu de remontées de dysfonctionnements significatifs sur la Switch Lite."

Le directeur de Nintendo France soutient que le nouveau mot d’ordre pour leur service après-vente est de réparer systématiquement les manettes souffrant de "Joy-Con Drift", gratuitement, et ce même si la garantie usine européenne d'un an est expirée.

Cette nouvelle devrait en réjouir plus d’un, car les plaintes restent encore assez nombreuses sur Internet. La chose la plus étonnante est que les SAV des différentes antennes nationales de Nintendo n’appliquent pas toujours la même règle, certains faisant preuve de plus de sévérité que d’autres.

Publicité

Pour le moment, le site du SAV de Nintendo n’abonde pas dans les détails et prend encore des pincettes en maintenant cette mention restrictive :

"Si la période de garantie du fabricant est écoulée ou si le problème n’est pas couvert par la garantie du fabricant, Nintendo, à sa seule discrétion, pourra néanmoins être disposé à réparer ou remplacer la pièce en panne ou à remplacer le produit."

Par Pierre Bazin, publié le 10/01/2020

Pour vous :