AccueilGaming

On vous dit tout sur les dernières nouveautés annoncées par Twitch

Publié le

par Julie Morvan

© Wikimedia Commons

Tout sur la baisse du prix des subs et les nouvelles conditions de ban.

La baisse de la tarification locale des abonnements en Europe

"La tarification des subs sera mise à jour à partir d’aujourd’hui. Vous devriez donc constater des changements dès cette semaine", annonçait le compte Twitter français de Twitch le 5 août 2021. Depuis jeudi dernier, le coût des subs, ou abonnements des spectateurs aux créateurs, a baissé en Europe aussi. Cette nouvelle tarification avait d’abord été déployée au Mexique, en Turquie, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Afrique.

Résultat : les utilisateurs de la plateforme d’Amazon ont désormais à débourser la somme de 3,99 euros pour soutenir leurs streamers, contre 4,99 euros auparavant, un prix considéré comme "un obstacle pour de nombreux spectateurs qui ont envie d’apporter leur soutien à leurs créateurs favoris", selon un communiqué de Twitch.

"Avec ma situation financière, je n’ai pas le choix"

Une initiative qui pourrait faire l’unanimité, mais qui suscite en réalité bon nombre de désapprobations du côté des streamers. Car, malgré la baisse de ce tarif, ces derniers devront continuer à se partager l’intégralité de la somme avec Twitch. En clair, leurs revenus aussi diminueront. Un coup de massue pour celles et ceux qui dépendaient intégralement des subs pour subvenir à leurs besoins.

La streameuse Peekmin a ainsi annoncé devoir annuler ses jours de repos du mois d’août pour streamer 31 heures et espérer être éligible à un ajustement de ses revenus. Car, si Twitch propose une aide financière pour compenser la baisse des revenus des abonnements, celle-ci ne sera couverte à 100 % que lors des trois premiers mois, comme le précise Xboxygen.

La baisse des subs a affecté les streamers partout dans le monde, si bien que plusieurs streamers brésiliens, dont Picoca, se sont réunis pour former un syndicat destiné à contester les nouvelles réglementations de Twitch.

Plus d’explications sur les bans

Toujours au niveau international, la plateforme de streaming a également annoncé mardi 9 août un changement du côté des notifications de suspension de stream. En clair, lorsqu’un streamer sera banni, il sera informé sur le nom du contenu incriminé, ainsi que sur la date et l’heure du ban. Une mesure introduite pour plus de transparence et de clarté sur les bannissements.

La nouvelle reste décevante pour les streamers, rapporte The Verge, car ces derniers n’auront pour l’instant pas plus d’informations sur ce qui est considéré comme un non-respect des règles.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :