© Nintendo

Peaux de bananes et crampe au pouce : on a testé Mario Kart Tour

Le jeu mobile de Nintendo est disponible au téléchargement, sur Android et iOS, depuis ce mercredi matin.

La rivalité n’aura plus de limites. Dès ce mercredi 25 septembre, les carapaces bleues pourront briser les amitiés à jamais jusque dans le bus. Mario Kart Tour, la version smartphone du célèbre jeu de courses de Nintendo, est enfin sortie. Le jeu, qui avait été annoncé en début d’année, est téléchargeable gratuitement sur Android (4.4) et iOS (10.0).

Il s’agit du quatrième jeu mobile de la firme japonaise, qui a déjà sorti Super Mario Run, Animal Crossing et plus récemment cette année Fire Emblem Heroes.

Publicité

Après un encombrement temporaire des serveurs ce matin, on a enfin pu tester le jeu.

Publicité

Surprise : au début, le kart ne se contrôle pas en faisant pivoter son smartphone, mais entièrement au doigt. La prise en main peut donc s’avérer laborieuse au début et, pour un·e joueur·se aux petits pouces (comme l'autrice de cet article), on a vraiment du mal à s’habituer. Par ailleurs, deux types de conduite sont proposés : dérapage manuel ou non. [Edit] Comme nous l'ont fait remarquer nos internautes, un mode "inclinaison" est disponible dans les paramètres de commande. Grâce aux capteurs de mouvement de votre smartphone, vous pourrez guider le petit kart plus aisément.

Publicité

Publicité

Malgré les premières appréhensions, on est quand même content de retrouver le bon vieux circuit Mario.

Pas de mode multijoueur (pour l’instant ?)

Comme souvent, les circuits, personnages et bonus se débloquent au fur et à mesure des victoires remportées. Les coupes sont toujours présentes et permettent de débloquer les précieuses étoiles.

On notera cependant que Nintendo a suivi la tendance en incluant les fameuses lootbox à son jeu. Moyennant (pas mal) d'euros, vous pouvez débloquer plusieurs packs saisonniers. Ceux-ci, qui changent toutes les deux semaines, permettent de débloquer des étoiles, des rubis (monnaie virtuelle du jeu), et un personnage. D'ailleurs, un personnage seul se débloque pour la modique somme de... 4 euros.

Pour l’instant, malheureusement, aucun mode multijoueur n’a été confirmé. Le challenge à relever est donc clairement surmontable. Pour balancer des peaux de bananes sur vos collègues, il va falloir s’armer de patience !

Un challenge trop facile à relever pour les internautes

Les premières réactions de joueuses et joueurs sont déjà tombées sur Twitter – et comme on l’avait ressenti, la difficulté n’est pas au rendez-vous.

Les avis sont plutôt unanimes : ça n’est pas le Dark Souls des Mario Kart.

Enfin, pour ceux qui s’inquiétaient, pas de panique : le départ turbo est toujours là !

Par Victoria Beurnez, publié le 25/09/2019

Copié

Pour vous :