PlayStation 5 : la Dualshock 5 pourrait être équipée de capteurs électro-dermiques

Le "biofeedback" anticiperait vos émotions en calculant votre activité bioélectrique.

La hache de guerre des consoles est sur le point d’être déterrée, alors que la PlayStation 5 et la Xbox Series X amorcent doucement leurs arrivées respectives en fin d’année. Mais voilà qu’apparaît une fonctionnalité supplémentaire du côté de la PS5, que Microsoft n’avait peut-être pas vu venir.

Repéré par RespawnFirst, un brevet déposé par Sony fait état de fonctionnalités inédites pour la nouvelle manette de la future console : la Dualshock 5.

Publicité

Ce nouveau contrôleur posséderait des capteurs pour utiliser une fonctionnalité nommée "biofeedback". Derrière ce nom obscur, se cachent des mécaniques d’analyse de l’activité électro-dermique (la sécrétion de sueurs incluse) pour améliorer l’expérience utilisateur du joueur. À cela, il faut aussi ajouter la présence d’une caméra, puisque le brevet mentionne des "images capturées".

L’objectif, tel que le décrit le document, est de fournir "une expérience immersive et hautement interactive pour les joueurs". Le biofeedback pourrait aider le système à comprendre les réponses émotionnelles d’un utilisateur pendant sa session de jeu.

Publicité

Difficile de savoir exactement toutes les applications qui pourraient découler de cette fonctionnalité dans les jeux, mais PlayStation compte aussi (toujours selon le même brevet) l’appliquer aux jeux en VR.

En attendant, ce genre de technologie avancé peut partiellement expliquer les difficultés de Sony à baisser le prix final de sa future console.

Par Pierre Bazin, publié le 25/02/2020