PlayStation 5 : Sony prévoit de produire moins de consoles dans un premier temps

Le potentiel coût (trop) élevé de sa nouvelle console rend frileux le constructeur japonais.

La PlayStation 5 connaîtra-t-elle un lancement plus laborieux que ses prédécesseurs ? C’est ce que semblent indiquer les informations recueillies par le site Bloomberg, auprès de "personnes familières avec le sujet", qui ont souhaité rester anonymes.

Sony prévoirait de limiter sa production initiale de PS5. La société a déclaré à ses partenaires d’assemblage qu’elle fabriquerait 5 à 6 millions d’unités pour la sortie, prévue entre fin 2020 et mars 2021. À titre de comparaison, la firme nippone avait écoulé 7,5 millions d’unités de la PlayStation 4 au cours des deux trimestres après sa sortie.

Publicité

Le principal problème viendrait du coût élevé de certains composants, nécessaires aux ambitions de puissance de la console next gen : ceux-ci pourraient avoir un trop gros impact sur le prix de vente final et donc la demande. De nombreuses sources affirment que la console de Sony aurait vu son seuil de rentabilité exploser. Les différentes estimations placeraient ainsi le prix initial de la PS5 entre 499 et 559 dollars.

À lire aussi : Sony aurait des difficultés à abaisser le prix d’achat final de la PS5

Dans le cadre de la pandémie mondiale qui sévit actuellement, il semblerait que les chaînes de production ne soient que peu affectées. Seuls les plans marketing de la firme en auraient réellement souffert, car Sony a dû faire une croix sur de nombreux événements et annonces publiques.

Les restrictions de voyage pour cause de pandémie ont empêché les ingénieurs de Sony de visiter les usines en Chine pour effectuer des ajustements finaux, avant que les usines d’assemblage puissent entrer en production de masse. Côté jeux et logiciels, Sony a publiquement averti que la pandémie de Covid-19 pourrait affecter la production des titres à venir pour la PS5.

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 16/04/2020