Pour lutter contre l'ennui, Uno propose de nouvelles règles officielles

Certaines sont clairement appliquées officieusement depuis des années...

Avec presque 50 ans d'existence au compteur, il n'est plus nécessaire de présenter Uno. Le célèbre jeu de cartes coloré a fait le tour de la planète et conquis des millions, si ce n'est milliards de foyers.

Confinement oblige, le jeu de société explose, qu'il soit physique ou virtuel, (il existe de nombreuses versions de Uno en ligne) et la société éditrice Mattel l'a bien compris. Pour patienter encore un peu, la franchise s'est lancé l'objectif de fournir de nouvelles règles chaque semaine sur leurs réseaux sociaux.

Publicité

La première règle proposée est en réalité une fusion de règles avec un autre grand classique : le bingo. L'éditeur propose ainsi de nombreuses grilles de Uno Bingo. Pour gagner, il faut remplir de nombreux défis plus ou moins difficiles afin de remplir sa grille. Cela signifie que même si vous piochez 10 cartes sur un seul tour, vous pouvez en fait vous rapprocher de la victoire.

Certaines règles visent à carrément accélérer radicalement le jeu en proposant par exemple de jouer avec seulement trois cartes en lieu et place des originelles sept cartes de départ. Enfin, d'autres règles prêtent un peu plus à sourire puisqu'elles sont en réalité des règles officieuses appliquées par la majorité des joueurs aujourd'hui.

Publicité

Ici, on nous propose par exemple de pouvoir cumuler les "+2" et les "+4", ce qui n'est clairement pas très "game changer" pour reprendre des slogans de LinkedInautes.

Cela permet en revanche de se rendre compte que les "règles officielles" du Uno ne sont aujourd'hui quasiment plus respectées. Par exemple, vous saviez que pour gagner une partie il faut atteindre "500 points" ? En tout cas, la première suggestion que Google propose après "règles officielles" est bien "Uno", preuve en est que ce sujet est loin d'être clos – et les disputes aussi.

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 27/04/2020