AccueilGaming

Quand les viewers piègent un streamer qui triche sur Call of

Publié le

par Pierre Bazin

Aïe ! Coup dur pour ce joueur français qui s'est pris son petit ban Twitch.

En ces temps moroses, toute petite satisfaction est bonne à prendre. La twitchosphère francophone vient justement de nous offrir un petit instant de délice en s’occupant d’un streamer qui triche sur Call of Duty: Warzone.

Les cheaters sont monnaie courante dans les FPS, et a fortiori sur les serveurs de Call of. Difficile toutefois pour les éditeurs de traquer cette hydre qui gâche les parties en ligne de nombreux joueurs et joueuses. Mais quand ces cheaters ont la mauvaise idée de streamer sur Twitch, c’est une autre histoire.

Mr PIXL vient d’en faire les frais. Les suspicions de hack étaient déjà nombreuses en ce qui concerne ce streamer français, et elles sont désormais prouvées. Naïf, le joueur a écouté son tchat qui lui disait d’appuyer sur "Inser", ce qui a résulté en un petit affichage furtif de son logiciel de hack.

L’extrait de la prise en flag' est parfait de A à Z. De la mauvaise foi à la gêne en passant par la frustration, toutes les micro-expressions du streamer "busted" sont magiques. Mr PIXL a bien essayé de s’excuser dans un live Facebook, mais le mal était fait. Le streamer s’est pris un ban de la plateforme Twitch en bonnes et dues formes.

Coucou le logiciel de aimbot. (Extrait YouTube)

Sheh !


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :