Que vaut Arcade, la nouvelle offre de jeux par abonnement d'Apple ?

On a passé quelques heures à se promener et à geeker sur Arcade au lieu de bosser pour de vrai. C'était bien.

La marque à la pomme a finalement lancé son offre de jeux par abonnement en début de semaine dernière. Apple Arcade est disponible pour 4,99 euros par mois, avec un accès complet et hors connexion à une centaine de jeux, sans aucun achat in-app ou microtransaction (ça, c’est vraiment cool).

Apple Arcade propose une sélection de titres aboutis, aux idées originales, aux graphismes léchés ou à l’ambiance bien tranchante. Un choix qui va à l’inverse de la tendance du marché, où le combo gratuité-publicité-rapidité des free-to-play et autres pay-to-win règne en maître. Une prise de parti intéressante, mais est-ce que ça vaut vraiment le coup de se payer un abonnement ?

Publicité

À quoi ça ressemble et qu’est-ce que ça donne entre les mains ?

Publicité

Commençons par quelques infos pratiques sur le fonctionnement d’Arcade. Disponible sur iPhone, iPad, iPod et Apple TV, le service propose un mois d’utilisation gratuite, suivi d’un abonnement à 4,99 euros mensuel sans engagement. Tous les titres Apple Arcade sont jouables hors connexion, mais il faut télécharger chaque jeu en amont : ce n’est pas un service de streaming de jeux vidéo en ligne – contrairement à d’autres poids lourds du secteur, Apple n’a encore prévu de se lancer dans ce business.

Apple Arcade se présente simplement comme un onglet de l’App Store. Celui-ci sera à la fois votre portail vers les nouveautés Arcade et votre gestionnaire de téléchargements. Visuellement, l’interface d’Arcade ne diffère pas vraiment de l’App Store : on y retrouve une organisation similaire par catégories (jeux récents, aventure, réflexion, etc.), un titre à la une ou des listes de recommandations. Classique, efficace et facilement lisible pour les habitués d’Apple, mais pas vraiment original.

Publicité

Quelques infos supplémentaires sont tout de même disponibles dans la page de chaque jeu (comme le studio de développement, le poids ou la compatibilité avec l’appareil utilisé). On regrette l’absence de fonctions d’organisation ou de personnalisation de sa bibliothèque Arcade.

Un catalogue qui rassemble le gratin du jeu vidéo mobile

Plus que son interface, c’est le catalogue d’Arcade qui nous a bluffés. Le géant de Cupertino mise sur un positionnement véritablement premium avec une sélection de titres aux expériences de jeu abouties et soignées. Un catalogue éclectique, où l’on navigue entre des directions artistiques ambitieuses et des gameplay bien nerveux. En un mot, c’est rafraîchissant.

Publicité

Pour le moment, une centaine de titres sont disponibles. Apple en a l’exclusivité sur mobile, mais certains d’entre eux (comme Sayonara Wild Hearts ou What the Golf?) sont sortis sur consoles et PC. Certains de ces jeux ont été développés par des noms reconnus du secteur, comme le studio indépendant Klei avec Hot Lava, Ubisoft avec Rayman Mini, ou Devolver avec Bleak Sword.

De notre côté, on recommande en particulier Assemble With Care, une sorte de puzzle-game narratif et mignon avec une ambiance lancinante. Créé par les développeurs de Monument Valley, il en a pris quelques mécaniques, une atmosphère colorée et une même cohérence globale.

Un service qui va tenir la route sur le long terme ?

Il ressort de l’expérience Arcade un sentiment global de complétude et une envie de jouer sur mobile. L’interface en elle-même est peu originale, mais le fait d’avoir accès à tous ces jeux audacieux pour une seule et même modique somme, c’est clairement jouissif. On a envie de se lancer dans toutes les aventures et de s’essayer à l’ensemble du catalogue.

Sur le papier, c’est aussi une offre assez compétitive vis-à-vis des autres services d’abonnement à des catalogues de jeux, comme le Xbox Game Pass ou Playstation Now. Il faut toutefois garder à l’esprit que le jour où l’abonnement s’arrête, votre accès aux jeux est perdu. Avec les sauvegardes dans le cloud, on peut également passer d’un appareil à l’autre pour continuer sa partie et c’est plutôt cool pour les aficionados d’Apple.

Pour le moment, c’est un service qualitatif qui vaut son prix et donne de la visibilité à des jeux audacieux. À voir si Apple continue de remplir son catalogue de jeux avec des exclusivités de même facture. D’autant plus que la concurrence sera rude, notamment avec le Google Play Pass qui vient d’être lancé.

Par Benjamin Bruel, publié le 26/09/2019

Copié

Pour vous :