AccueilGaming

Revendeur arnarqué : une PS5 achetée 1 000 euros… en faux billets

Publié le

par Pierre Bazin

Pour le dilemme moral, on vous laisse juger.

Les PlayStation 5 se font rares depuis leur sortie en fin d’année dernière. Les renflouements de stocks ne suffisent pas à contenir toute la demande pour les consoles next gen de Sony, d’autant que certains petits malins s’organisent pour acheter et revendre des stocks au prix fort. Certains pros de la discipline, les scalpers, réussissent même à obtenir des milliers d’unités de la très demandée machine.

La semaine dernière, ce genre de business de revente n’a pas été aussi rentable que le vendeur l’espérait. C’est ce que nous raconte le site Actu.fr à propos d’un homme de 45 ans, vivant à Gueures, en Seine-Maritime. Il avait mis en vente une PS5 (probablement neuve) via l’option boutique de Facebook. Confiant en la valeur de l’objet, il vend la console 1 000 euros, soit le double du prix de lancement officiel.

Rapidement, un acheteur potentiel le contacte et vient chercher le précieux sésame. Il décide de payer les 1 000 euros en espèces, ce qui, malgré la somme élevée, n’est pas très étonnant lors de ventes entre particuliers. Il repart ainsi avec la très recherchée machine.

Pensant probablement avoir fait une bonne affaire, le vendeur va malheureusement vite tomber des nues en se rendant compte que le cash donné… est faux. Il s’agit en effet de faux billets, des répliques habituellement utilisés en tant qu’accessoires au cinéma notamment.

Une plainte a été déposée en gendarmerie. Pour le côté moral de la chose, on vous laisse juger.


Vous avez une histoire insolite de revente/rachat de PS5 ? Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :