Sony et Rockstar engagent des millions dans la lutte contre le Covid-19

Maintenant, quand vous jouez à GTA sur PS4, vous pouvez dire que c'est pour la bonne cause.

Le jeu vidéo est peut-être l’un des rares secteurs quasiment épargnés, si ce n’est boosté par la situation exceptionnelle que traverse le monde aujourd’hui. En ce sens, les grandes entreprises du jeu vidéo semblent prêtes à prendre leurs responsabilités.

À lire aussi : L’OMS s’associe aux éditeurs de jeux pour promouvoir le jeu vidéo

Dans un communiqué de presse, la firme Sony a annoncé la création d’un fonds dédié à la lutte contre la pandémie de Covid-19 à hauteur de 100 millions de dollars. Un premier don a, par ailleurs, d’ores et déjà été fait aux fonds de réponse et de solidarité de l’OMS.

Publicité

"Grâce à ce fonds, Sony fournira un soutien dans trois domaines : l’assistance aux personnes engagées en première ligne dans les efforts médicaux, qui sont les premiers intervenants pour lutter contre le virus, le soutien aux enfants et aux éducateurs qui doivent désormais travailler à distance et le soutien aux membres de la communauté créative de l’industrie du divertissement, fortement affectée par la propagation du virus."

Le constructeur et éditeur nippon souhaite que son action ait une signification au-delà de la crise actuelle. Sony déclare s’inquiéter pour tout le secteur du divertissement et plus précisément pour les studios et développeurs qui pourraient, financièrement, pâtir des annulations d’évènements, des reports de jeux ou d’autres instabilités que connaît tout de même l’industrie du jeu vidéo.

Le jeu vidéo s’aligne sur la charité

De son côté, le studio Rockstar, père des très populaires franchises Grand Theft Auto et Red Dead Redemption, annonce aussi son soutien à des œuvres caritatives. En effet, pendant les mois d’avril et de mai (voire plus, au besoin), 5 % des revenus engrangés par les achats intégrés dans GTA Online et Red Dead Online seront versés aux fonds de solidarité de l’OMS.

Publicité

Pour se donner un ordre d’idée, les microtransactions représentaient, en 2019, 334 millions de dollars dans les revenus de Take-Two Interactive (l’éditeur du jeu). On y remarque une prédominance massive de GTA qui, sept ans après sa sortie, continue de battre des records de rentabilité.

Méthode similaire pour Microsoft, qui reverse tous les bénéfices de son dernier "pack" dans Halo 5 au "GlobalGiving Coronavirus Relief Fund". D’autres éditeurs, tels qu’Ubisoft, CD Projekt Red ou encore Riot Games ont également annoncé des dons aux organismes de lutte contre la pandémie.

Publicité

Enfin, la semaine dernière, Nintendo et sa branche américaine ont fait un don de 9 500 masques respiratoires N95 (équivalent américain de la norme FFP2) à des urgentistes locaux de North Bend, dans l’État de Washington.

Par Pierre Bazin, publié le 03/04/2020