AccueilGaming

Super Mario Bros. : le légendaire record de speedrun vient d’être battu

Publié le

par Pierre Bazin

Deux ans après, la mythique barre des 4:55 vient d’être dépassée.

C’est un moment historique pour la communauté du speedrun et du jeu vidéo en général. Super Mario Bros. premier du nom est probablement l’un des jeux les plus populaires parmi les forcenés du "die and retry", étant donné que plus d’un million de runs ont dû être tentées par des speedrunners du monde entier.

Le titre de Nintendo, sorti en 1985, est depuis longtemps démonté par les joueurs et joueuses qui souhaitaient finir le jeu le plus rapidement possible – le chrono s’arrête lorsqu’on appuie sur le levier qui fait tomber Bowser dans la lave. On pensait que tout avait été fait, les moindres optimisations de saut, de course, de tuyau, de passage à travers les murs… Le chemin était travaillé à la frame près.

Une limite considérée comme infranchissable ?

Sur le leaderboard de Speedrun.com, la référence en la matière, les 13 premiers records étaient compris entre 4 m 55 secondes 092 ms et 4 m 55 secondes 230 ms. Deux ans auparavant, la barre des 4 m 55 paraissait impossible à franchir. Cette limite légendaire fut brisée par un speedrunner nommé Kosmic, qui passa en dessous des 4:56. On vous conseille, à ce sujet, cette super vidéo documentaire qui résume l’incroyable affaire :

Le youtubeur Bismut, spécialiste de l’analyse des speedruns, expliquait ainsi il y a plus de deux ans que la limite ultime de Super Mario Bros. avait potentiellement été atteinte. Toutefois, la catégorie de "tool-assisted speedrun", qui consiste à optimiser le temps grâce à un outil informatique, avait déjà réussi à sortir le temps de 4 m 54 secondes 032 ms. Un temps théorique donc, mais on ignorait si l’être humain était capable d’atteindre physiquement cette barre des 4:54.

L’histoire s’écrit à nouveau

Voilà comment concluait le vidéaste Bismuth il y a plus de deux, et il semblerait qu’il ait prédit l’avenir :

"Trois ans auparavant [en 2015], 4:56 était une chimère et 4:55 n’était même pas imaginable. Dorénavant [en 2018], il semblerait que 4:55 pourrait être l’ultime frontière. Mais la beauté du speedrunning est que l’on ne sait jamais de quoi le futur est fait. Peut-être que quelqu’un trouvera de quoi dépasser ces limites encore plus loin. Peut-être qu’un jour, quelqu’un viendra réussir l’impossible et atteindre le légendaire 4:54."

Le 8 avril 2021 est désormais une date à marquer d’une pierre blanche, car le speedrunner Niftski vient de dépasser cette limite considérée comme impossible à franchir avec un temps de 4 m 54 secondes 948 ms.

Sa réaction est tout bonnement incroyable. Il explique même avoir presque eu envie de "vomir" tant il était à la fois excité et choqué par son exploit. Il n’en revient pas, tout simplement. Il est désormais le premier speedrunner à être passé en dessous des 4:55 sur Super Mario Bros.

Même s’il explique qu’il n’a pas encore pris pleine conscience de ce véritable fait d’armes, il a d’ores et déjà annoncé qu’il ne comptait pas s’arrêter là. Le speedrun ne meurt jamais.


Vous avez entendu parler d’histoires de speedrun aussi incroyables ? Écrivez-nous en à hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :