AccueilGaming

Un dév (taré) a recréé Among Us avec d'époustouflants graphismes 3D

Publié le

par Pierre Bazin

On a tellement envie d'y jouer.

Among Us est peut-être LE jeu du reconfinement. Le titre qui met en avant mensonges et trahisons entre ami·e·s rencontre un grand succès. Outre ses mécaniques très accessibles et immédiatement fun, c’est aussi la facilité d’obtention du jeu qui a fait exploser ses ventes et téléchargements.

Disponible pour 4 euros sur Steam (PC) et gratuitement sur Android, le jeu ne pèse pas plus d’une centaine de Mo et peut tourner sur un ordinateur alimenté par des pommes de terre.

Sauf que, voilà, il existe des gens qui n’acceptent que les graphismes haut de gamme. Ils n’ont que faire de vos designs 2D enfantins : ils veulent de la texture photoréaliste, du ray tracing, des shaders, bref, que leur carte graphique puisse remplacer leur système de chaufferie à elle toute seule.

C’est le cas du youtubeur et développeur Fat Dino. Cet habitué du code et de la modélisation 3D a passé sa carrière de vidéaste à pimper les jeux populaires. Cette fois, il s’est lancé dans le projet fou de récréer Among Us sous le moteur Unreal Engine – le même que Fortnite, pour ne citer que lui.

Fat Dino a commencé à modéliser des cosmonautes réalistes, reprenant des modèles déjà existants et les travaillant ensuite. L’avantage d'Unreal Engine, c’est que c’est un moteur gratuit (jusqu’à un certain revenu pour les jeux commercialisés) et surtout collaboratif.

Pour recréer l’iconique niveau du Skell (le vaisseau), le youtubeur a ainsi pu piocher dans la base de données, économisant une quantité de travail astronomique. La modélisation de map étant le plus fastidieux, il n’a d’ailleurs créé qu’environ 2/3 du niveau original. Ensuite, il ne lui restait plus "que" les tâches à scripter et illustrer et, bien sûr, à coder le support multijoueur.

Le résultat est impressionnant de fidélité. Il y a évidemment des bugs et il faut une sacrée machine pour tester le jeu non optimisé. Pour le moment, Fat Dino n’a pas proposé le jeu à l’essai grand public. Probablement pour cause de droits, le vidéaste ayant lui même qualifié son projet de "contrefaçon d'Among Us".


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :