AccueilGaming

Un énorme jeu open world Star Wars va voir le jour, en coopération avec Ubisoft

Publié le

par Pierre Bazin

Lucasfilm signe son retour en Force dans le jeu vidéo.

Lundi dernier, Lucasfilm annonçait la création du label Lucasfilm Games et le "début d'une nouvelle ère" pour l'adapation en jeux vidéo de ses franchises. En 2013, Disney avait licencié 150 employés chez LucasArts, découpant au sabre laser tout espoir de revoir des jeux créés en interne.

Hier, on apprenait aussi que Bethesda était en train de travailler sur un jeu Indiana Jones. Mais évidemment, toutes les interrogations se portaient sur Star Wars, et il semblerait bien que de gros chamboulements soient à venir du côté de la Guerre des étoiles – et des consoles.

Le magazine Wired vient ainsi d'annoncer qu'un partenariat venait d'être conclu entre l'éditeur français Ubisoft et Lucasfilm pour créer un jeu Star Wars en monde ouvert.

<em>Knights of the Old Republic 2</em> (2004) est la dernière expérience vidéoludique Star Wars se rapprochant le plus d'un open world. © BioWare

C'est la première fois depuis que Disney a racheté Lucasfilm en 2012 qu'un jeu Star Wars va voir le jour sans l'éditeur Electronic Arts. Ce dernier avait eu pendant huit longues années une exclusivité de facto sur tous les jeux vidéo tirés de la franchise de George Lucas. EA avait même sous-entendu que le "deal" passé avec Disney était supposé leur garantir une exclusivité pendant "dix ans". 

Interrogé par Wired à ce sujet, Sean Shoptaw, vice-président senior des jeux expériences interactives chez Disney, élude sur la question de l'exclusivité passée d'EA mais garantit que les deux sociétés ne se disent pas adieu :

"EA a été et continuera d'être un partenaire très stratégique et important pour nous, maintenant et pour l'avenir [...] Mais nous avons eu l'impression qu'il y avait de la place pour les autres."

Un titre encore au stade d'embryon

Ce jeu Star Wars en open world se montre pour le moment peu prolixe quant à son avancement. On sait que le titre sera développé par les studios suédois Massive Entertainment (The Division 1 & 2), propriété de longue date d'Ubisoft. Le studio est d'ailleurs encore en train de recruter de nombreux postes de devs pour ce jeu.

La direction du jeu a été confiée à Julian Gerighty, l'homme qui était déjà derrière The Division 2 et The Crew. En s'associant avec Ubisoft, Lucasfilm espère diversifier l'offre de jeux Star Wars. Yves Guillemot, cofondateur et PDG d'Ubisoft, s'est exprimé sur cette immense opportunité :

«La galaxie Star Wars est une formidable source de motivation pour nos équipes afin d'innover et de repousser les limites de notre médium. Construire de nouveaux mondes, personnages et histoires qui deviendront des éléments durables de la tradition Star Wars est une incroyable opportunité pour nous, et nous sommes ravis que notre studio Massive travaille en étroite collaboration avec Lucasfilm Games pour créer une aventure Star Wars originale qui différera de tout ce qui a été fait auparavant."

Viser la lune (d'Endor)

Electronic Arts avait en effet été longuement critiqué par la communauté des joueurs et joueuses qui pointait du doigt une certaine "fadeur" dans leurs jeux Stars Wars. Par exemple, les reboots de Battlefront et Squadrons n'ont pas tant convaincu de leur côté – en tout cas sur le long terme.

Le jeu "<em>Fallen Order</em>" a été un des rares jeux Star Wars EA unanimement acclamé par la critique et le public. © EA

Néanmoins, comme pour les jeux Star Wars EA, les nouveaux titres à venir resteront toujours dans la diégèse officielle de la franchise Disney. James Waugh, vice-président du contenu et de la stratégie chez Lucasfilm, explique que les jeux se rattacheront d'une manière ou une autre à ce qui est "canon [suivant l'œuvre officielle, ndlr]" aujourd'hui dans Star Wars. Néanmoins, il tient à rassurer tout le monde en expliquant que "si cela convient à une histoire [d'un jeu en question, ndlr]", ils n'hésiteront pas à sortir des sentiers battus.

Ainsi, les "cinquante prochaines années de Lucasfilm à venir", pour reprendre les mots de leur présidente Kathleen Kennedy, s'annoncent très ambitieuses pour la marque. Plus que jamais, le jeu vidéo va devenir une priorité et il ne faudra pas être surpris de voir débarquer encore de nombreux autres projets vidéoludiques Star Wars.

Plus que quelques heures de film, les cadres dirigeants de la franchise souhaitent happer les joueurs dans leur galaxie lointaine, très lointaine pendant des dizaines, si ce n'est des centaines d'heures.


Attendez-vous avec impatience une nouvelle expérience de jeu vidéo Star Wars ? De quand date votre meilleur souvenir à se sujet ? Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :