AccueilGaming

Un fou furieux a fini TOUS les Assassin’s Creed sans prendre le moindre dommage

Publié le

par Pierre Bazin

Une God Run de plus de 80 heures.

Un fou furieux a fini TOUS les Assassin’s Creed sans prendre le moindre dommage

Quand il s’agit de jeux vidéo, on trouve de tout. Il y a ceux qui aiment profiter tranquillement d’un bon jeu solo, d’autres qui s’évertuent à être toujours mieux classés sur un titre en ligne. On retrouve également les speedrunners dont la passion est de terminer le plus rapidement possible les jeux. Reste une dernière catégorie : les génies fous furieux.

Hayete Bahadori est de cette trempe. S’il n’a que 3 000 abonnés sur sa chaîne YouTube, le vidéaste et streamer n’en est pas moins un gamer accompli. Tandis que la pandémie battait son plein, Hayete a entamé un premier défi : finir Star Wars Jedi: Fallen Order sans prendre un seul dommage, en difficulté maximale ("Jedi Grandmaster").

Très vite, le défi fut battu, et Hayete se dirigea vers quelque chose de plus gros. Bien plus gros. Finir tous les jeux Assassin’s Creed, les titres dits "principaux", c’est-à-dire douze jeux. Le tout en difficulté maximale (à partir d’Origins, qui donne cette option) et, bien évidemment, sans prendre le moindre dommage.

Il a donc fini Assassin’s Creed, Assassin’s Creed II, Assassin’s Creed Brotherhood, Assassin’s Creed Revelations, Assassin’s Creed III, Assassin’s Creed IV Black Flag, Assassin’s Creed: Rogue, Assassin’s Creed Syndicate, Assassin’s Creed Origins, Assassin’s Creed Odyssey et Assassin’s Creed Valhalla sans se faire toucher.

Le résultat ? Une Run de plus de 80 heures séparées en treize vidéos (le dernier Valhalla est en deux parties). Il a évidemment fait des pauses entre ses sessions.

Toutes les histoires principales ont été finies, parfois avec les 100 % de synchronisation, sur chacun des jeux. Hayete Bahadori a réussi à ne pas prendre un seul dommage – à l’exception des moments où le jeu l’impose au joueur.

Derrière ces plus de 80 heures finales, il se cache en réalité des milliers d’heures. Hayete a ainsi expliqué à Kotaku que la plupart des jeux avaient pris 100 heures de préparation, mais que Valhalla (dont l’histoire principale est très longue) en avait demandé à lui seul 800. La prouesse a tout de même été atteinte en "seulement" neuf mois.

Au micro de Kotaku, Hayete Bahadori a expliqué qu’il souhaitait peut-être maintenant s’attaquer à un autre gros morceau du jeu vidéo, God of War, sur PlayStation 4/5 – toujours sans prendre de dommage.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :