Un nouveau Pokémon alerte sur les changements climatiques

Game Freak, les développeurs du jeu, ont établi un parallèle inquiétant avec le monde réel.

Apparu avec la deuxième génération de Pokémon, Corayon n’était au départ qu’un Pokémon dont l’aspect physique et le double-type (eau/roche) évoquait un récif corallien. Mais la fiction semble hélas s’être adaptée à la réalité.

http://image.jeuxvideo.com/medias-md/149988/1499877383-4437-capture-d-ecran.gif

Publicité

Corayon, enjoué et plein de vie, sous sa forme originelle.

Dans Pokémon Épée et Bouclier, nouvel épisode tout juste sorti sur Nintendo Switch, il en existe désormais une nouvelle variante : le Corayon de Galar (du nom de la région où se déroule le jeu). Dans le Pokédex, sa biographie ne laisse aucune place au doute : "Il s’agit d’un Corayon mort il y a longtemps à cause d’un changement brutal de l’environnement. Il vole l’essence vitale des gens avec ses branches." Non seulement ce corail a été décimé, mais en plus, il vient hanter les humains en quête de leur vitalité.

Le Corayon de Galar, désormais un Pokémon malheureux de type spectre. (© Nintendo)

Publicité

En plus d’avoir perdu sa bonne humeur, le Corayon de Galar n’a plus aucune couleur sur lui. Une référence directe au phénomène de blanchissement des coraux, dû à l’action humaine (effet de serre et pollution, entre autres) qui a lieu à travers le monde.

Un message écologique plutôt sombre…

Le message apparaît clair comme de l’eau de roche lorsqu’on regarde sa description dans le Pokédex : "Il s’agit d’un Corayon mort il y a longtemps à cause d’un changement brutal de l’environnement. Il vole l’essence vitale des gens avec ses branches." (Version Bouclier)

Probablement un acte volontaire de la part de Game Freak, comme pour refléter un triste constat dans la vie réelle : selon la WWF, "un quart des récifs coralliens a déjà subi des dégâts irréversibles", et "deux tiers sont gravement menacés".

Publicité

Des coraux blanchis par l’activité humaine. © WWF

Alerter sur le dérèglement climatique à travers un Pokémon, en voilà une bonne idée. Malgré tout, cette initiative a de grandes chances de passer inaperçue aux yeux des joueurs et joueuses du monde entier, pour deux raisons : ce Corayon est exclusif à la version Bouclier, et se fait très rare sur la carte du jeu. On ne peut l’attraper qu’à un endroit précis, et lorsque des conditions météorologiques précises sont réunies (temps couvert).

Article écrit par Thomas Rietzmann.

Publicité

Par konbinitechno, publié le 27/11/2019

Copié

Pour vous :