Twitch

Un streamer bat un record mondial en jouant pendant 572 heures

GiantWaffle s'est entraîné pendant des mois avant de se lancer.

Andrew Bodine est ce qu’on appelle un streamer investi. Cet Américain de 26 ans, connu sous le pseudo GiantWaffle, vient de battre, ce dimanche 1er décembre, le record mondial d’heures de stream consécutives.

Il a diffusé en live 19 heures par jour pendant 30 jours, enchaînant les jeux et les très, très courtes nuits de sommeil. Le site Kotaku a décrit le menu du stream, avec entre autres : Red Dead Redemption 2, Luigi’s Mansion 3, Rocket League et Rainbow Six Siege.

Publicité

En bonus, il a aussi expédié la totalité de Death Stranding en une petite trentaine d’heures.

Trois heures de sommeil par jour

Au terme de ce mois de novembre, il avait enchaîné 572 heures de live.

Publicité

L’effort n’étant pas moindre, GiantWaffle s’est entraîné pendant plusieurs mois auparavant pour adapter son rythme circadien à ses trois heures de sommeil quotidiennes.

Publicité

Jouer plus pour dormir moins

Selon les informations de Kotaku, les records précédents étaient détenus par JayBig, pour 569 heures de stream, et encore avant par ItsArmand, pour 566 heures. Mais pourquoi les streamers souhaitent-ils s’investir dans ce genre de challenges, pour le moins dangereux pour la santé ?

Interrogé par Kotaku, Bodine a justifié son expérience : "Pour moi, ça vaut le coup à 100 %. Mon nombre de viewers a explosé le plafond pendant tout le mois. En ce moment, j’ai en moyenne 4 à 10 fois mes statistiques habituelles : nombre d’heures par viewers, visiteurs uniques, abonnés."

Concrètement, plus on stream, plus on couvre de fuseaux horaires et donc d’opportunités d’attirer du public sur le live. C’est un simple calcul pour accroître sa popularité, en somme.

Publicité

Et finalement, comme le dit le nouveau recordman, "beaucoup de gens voulant battre des records repoussent leurs limites dans des mesures qui ne sont pas saines. Ce n’est pas facile. Ça n’a jamais été fait pour être facile".

Et maintenant, on souhaite bonne nuit à GiantWaffle, qui va pouvoir dormir pendant plus de trois heures.

Par Victoria Beurnez, publié le 02/12/2019

Copié

Pour vous :