Un youtubeur a créé les meilleurs Joy-Cons pour la Switch

Et ils n'ont pas de problème de "Joy-Con drift".

Tous les bon·nes joueur·euses de Super Smash Bros. Ultimate (ou même Mario Kart) le savent : les meilleures manettes Nintendo sont celles de la GameCube. Depuis leur sortie en 2001, on n’a pas trouvé meilleure ergonomie pour profiter pleinement des jeux de la firme nippone.

Ces manettes aux formes gracieuses sont tellement acclamées que Nintendo n’a pas eu d’autre choix que de trouver des manières de les rendre compatibles avec toutes leurs consoles qui ont suivi le cube violet. Des ports intégrés de la Wii aux adaptateurs divers pour la Wii U et la récente Switch, la manette GameCube est éternelle.

Publicité

La Gamecube entre les mains

Le problème des adaptateurs Switch pour manettes Gamecube, c’est qu’ils nécessitent une prise USB, et donc que la console hybride de Nintendo soit mise sur son dock. Ce qui signifie qu’on ne peut pas jouer en version portable (ou sur la Switch Lite) avec cette bonne vieille manette, sauf si on possède un adaptateur sans fil comme le GBros.

Ce week-end, le youtubeur Shank, spécialiste de la magouille et du bricolage de consoles, a réglé ce problème. Il a créé une manette Gamecube qui s’intègre directement sur les côtés de la Switch en mode portable, dans les fentes prévues habituellement pour les Joy-Cons.

Publicité

L’opération lui a pris de long mois pour calculer, découper, relier les circuits imprimés. La principale difficulté vient aussi de la différence de technologies entre la manette de 2001 (analogique) et les capteurs de la Switch (numériques).

Cette idée est aussi un projet collectif puisque Shank a demandé de l’aide à d’autres "moddeurs" tels que BassLine, qui l’a aidé à découper un bouton Z ou encore le youtubeur Madmorda qui lui a fabriqué deux boutons supplémentaires en résine.

L’appareil portable "Smash Bros." ultime

L’opération est détaillée avec précision dans une vidéo où le principal intéressé explique (en anglais) son parcours, des premières réflexions à la fabrication en passant par les différentes options envisagées et parfois essayées à tort. Le résultat est bluffant puisque tout fonctionne, jusqu’aux vibrations de la manette Gamecube, sachant qu’elle peut être aussi "refusionnée" sur un connecteur central pour s’en servir normalement.

Publicité

Malheureusement, Shank prévient que ce projet est probablement trop compliqué pour le grand public, car il demande une certaine expertise technique. Cela reste tout de même difficile de regarder cette vidéo sans espérer que Nintendo puisse en faire un jour une version officielle.

Par Pierre Bazin, publié le 20/01/2020