AccueilGaming

Un youtubeur transforme sa maman en championne de speedrun

Publié le

par Pierre Bazin

Elle est maintenant dans le top 50 des records sur Super Mario Odyssey.

Tanner Ant, dit "SmallAnt", est un youtubeur/streamer gaming inspirant pour son originalité. Terriblement drôle, le vidéaste est en plus doté d’une imagination débordante.

Adepte de Pokémon, Mario et compagnie, c’est également un joueur acharné qui n’hésite pas à speedrunner (terminer le plus vite possible) les jeux. Pire encore, le gamer se lance bien souvent dans des défis complètement fous avec des contraintes qu’il s’impose pour le spectacle.

Cette fois, Tanner est allé jouer sur un autre terrain et a invité sur son stream… sa maman ! L’objectif ? Faire en sorte que sa mère détienne, à la fin du live, un record de speedrun officiel sur speedrun.com, le site de référence qui valide (ou non) toutes les runs soumises dans le monde.

Sa mère n’étant pas une grande joueuse de jeux vidéo (et encore moins de speedrun), SmallAnt a dû faire preuve d’ingéniosité pour relever ce défi. Il a donc choisi de speedrunner Super Mario Odyssey en catégorie "Deux joueurs Any %". En effet, ce titre permet de joueur en co-op, le deuxième joueur maniant Cappy, le chapeau parlant du plombier moustachu.

En tant que second joueur, la mère doit donc aider son fils sur certains sauts. Cela demande tout de même un minimum d’habilité, mais il est vrai que le plus gros du boulot est fait par son fils Tanner. Pour lui, c’est bien naturel : "Elle m’a porté pendant neuf mois, c’est normal que je la porte sur au moins une run."

Aussi malgré une première run avortée, le duo mère-fils arrive tout de même à finir le jeu en 1 h 27 m 40 secondes, se plaçant à la 43e place à ce moment-là – à la 49e depuis. Officiellement, "SmallAntMom" est donc détentrice d’un record du top 50 de Super Mario Odyssey, catégorie "2 p. any %".

Il en découle surtout un stream absolument adorable, où la maman du speedrunner lâche plusieurs dossiers sur l’enfance de ce dernier. Et ça, c’est tout ce qu’on aime.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :