Vidéo : être une femme dans le jeu vidéo

Avec seulement 14 % de femmes dans l'industrie française du jeu vidéo, le secteur est l'un des plus masculinisés.

Pendant très longtemps, les éditeurs de jeux vidéo ont orienté leurs titres et surtout leurs publicités et communications pour un jeune public masculin. Glorification de la violence, sexualisation à outrance des personnages féminins ou encore virilisme exacerbé, tel était ce qu’on pouvait retenir d’un blockbuster vidéoludique des années 1990 jusqu’au début des années 2000.

Heureusement, la montée en popularité du medium et son ouverture à un plus grand public, grâce aux jeux mobile et aux consoles Nintendo entre autres, ont permis de rééquilibrer les effectifs entre joueurs et joueuses. Toutefois, les femmes qui travaillent dans cette industrie ne représentent que 14 % des effectifs.

Publicité

En février dernier, Arte organisait sa première Game Jam et celle-ci avait la particularité d’être paritaire. Nous en avons profité pour interroger de nombreuses femmes qui travaillent dans le milieu. Nous leur avons demandé ce que cela fait d’évoluer dans un univers masculin autrefois si fermé.

Par Pierre Bazin, publié le 03/04/2020