AccueilGaming

World of Warcraft : à deux, ils tuent un boss qui avait fait galérer 40 joueurs à l’époque

Publié le

par Pierre Bazin

Bon, ça a pris quasiment une heure.

Sorti il y a un an et demi, World of Warcraft: Classic, la refonte de la toute première version du célèbre Meuporg, a offert un beau vent de nostalgie à de nombreux joueurs et joueuses qui avaient commencé l’aventure il y a de cela seize ans.

Le remake est comme l’original, à ceci près que les joueurs et joueuses ont bien plus d’expérience aujourd’hui. La preuve en est avec des exploits qui apparaissent régulièrement sur les réseaux, des faits d’armes qui auraient paru impossibles à celles et ceux qui jouaient à l’époque.

Prenons l’exemple d’Onyxia, le célèbre dragon tout feu tout flamme de WoW. À l’époque, les joueurs et joueuses s’étaient cassé les dents sur le raid de son Repaire. Déjà, cela nécessitait 40 personnes qui devaient se rassembler, s’équiper, se préparer, réviser les stratégies et recommencer inlassablement chaque semaine cette difficile tâche, jusqu’à enfin abattre le terrible World Boss.

À noter que le "World First" de ce boss a été fait le 10 avril 2005 par la guilde Nibolg, presque cinq mois après l’arrivée du raid sur les serveurs. Et c’était quelque chose à l’époque :

The future is now, old man

Mais en 2021, les règles ont changé. Les anciens boss de WoW sont de l’histoire très ancienne et toutes les stratégies sont connues… et détruites dans leur cœur. Ainsi Onyxia a été désormais battue en moins d’une minute par 40 guerriers ou encore par 40 personnes sans aucune armure.

Mais aujourd’hui, c’est une tout autre limite qui vient d’être franchie… un simple duo de joueurs a réussi à tuer Onyxia. Un guerrier, un prêtre et une tonne de potions de mana pour ce dernier auront suffi à faire tomber le 1,8 million de points de vie de ce terrible boss.

Cette difficile épreuve aura tout de même pris presque une heure aux deux compères, mais c’est surtout de la patience que cela demande. À noter qu’aujourd’hui, Onyxia n’est plus considérée comme un boss si difficile car son "pattern" (la manière dont il attaque et se déplace) n’est pas aussi complexe que celui des boss sortis plus tard – il faut surtout ne pas aller derrière et se prendre un coup de queue.

Mais en 2005, Blizzard avait dû nerfer nombre de ses raids car les joueurs, joueuses et guildes galéraient trop et n’y arrivaient presque pas. Ce n’est plus la même quinze ans après.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :