AccueilGaming

World of Warcraft : un sit-in a été organisé dans le jeu pour protester contre Blizzard

Publié le

par Pierre Bazin

Un mouvement social dans le jeu suite aux allégations de harcèlement et de culture d’entreprise toxique chez l’éditeur.

Activision Blizzard est au cœur d’une polémique. Mercredi soir dernier, les détails d’un procès par le Département d’État californien de l’Emploi et du Logement équitables contre l’éditeur américain ont été rendus. On y retrouve de nombreux témoignages de harcèlement et de discrimination, notamment à l’égard des femmes de l’entreprise.

Les employées attestent, selon le rapport du procès, "que travailler pour les défendeurs [Activision Blizzard, ndlr.] s’apparentait à travailler dans une fraternité étudiante, ce qui impliquait invariablement des employés masculins qui font boire et soumettent des employées à un harcèlement sexuel sans aucune mesure".

Sur Internet, les indignations de la communauté des gamers émergent mais également sur World of Warcraft ! En effet une guilde du célèbre MMORPG de Blizzard, nommée "Fence Macabre", a décidé d’organiser un sit-in pour protester contre l’éditeur suite aux allégations. 

Interrogé par PC Gamer, un des organisateurs explique que la plupart des participants "ont annulé [leurs] abonnements" en première protestation et qu’ils utilisent "le temps de jeu restant pour occuper de l’espace sur le serveur et sensibiliser."

"Assise" virtuellement sur les marches de la zone centrale Oribos, Fence Macabre collecte également des fonds pour Black Girls Code, une ONG qui s’emploie à "enseigner à des jeunes filles âgées de 7 à 17 ans la programmation et les technologies numériques" pour qu’elles s’intègrent au marché de la tech et du gaming. La collecte de fonds a déjà réuni plus de 12 000 dollars et approche de sa date de clôture, aujourd’hui.

À la fin du sit-in, la guilde a publié une déclaration :

"Vous tous, que vous soyez avec nous depuis ce matin ou pour un moment seulement, vous avez fait une déclaration puissante avec votre présence. Nous espérons que cette manifestation force Blizzard à se regarder dans le miroir et à faire en sorte que ceux qui ont fait du mal (que ce soit par action directe ou par complaisance) soient tenus responsables. Avant tout : nous sommes solidaires des victimes et des survivants de la culture de travail toxique chez Blizzard, qu’il s’agisse de ceux qui ont été contraints de partir, de ceux qui continuent à endurer la souffrance au moment où nous parlons et surtout : ceux qui ne sont plus avec nous."

Les joueurs expriment également leur soutien aux victimes et appellent au changement sur le subreddit de World Of Warcraft, avec le soutien des membres d’autres subreddits du jeu Activision Blizzard.


Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :